Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Prêt de plus de 130 millions de dollars pour la gestion des déchets solides
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Politique, Santé, Sciences, Société, Sport » Prêt de plus de 130 millions de dollars pour la gestion des déchets solides

Prêt de plus de 130 millions de dollars pour la gestion des déchets solides

Par: le mardi, mars 24, 2009

La Banque mondiale vient d’approuver un prêt au Maroc d’un montant de 132,7 millions de dollars, destiné à la gestion des déchets solides des municipalités.
Ce prêt, le premier du genre dans le secteur de la gestion des déchets solides à être approuvé par la Banque mondiale, constitue une expérience sans équivalent susceptible de s’appliquer à d’autres économies urbaines, notamment dans les pays à revenu intermédiaire désireux d’acquérir des lettres de noblesse en matière environnementale dans la perspective de leur intégration mondiale, indique un communiqué de cette institution publié à Washington.

La Banque mondiale vient d’approuver un prêt au Maroc d’un montant de 132,7 millions de dollars, destiné à la gestion des déchets solides des municipalités.
Ce prêt, le premier du genre dans le secteur de la gestion des déchets solides à être approuvé par la Banque mondiale, constitue une expérience sans équivalent susceptible de s’appliquer à d’autres économies urbaines, notamment dans les pays à revenu intermédiaire désireux d’acquérir des lettres de noblesse en matière environnementale dans la perspective de leur intégration mondiale, indique un communiqué de cette institution publié à Washington.

En 2006, le Maroc a adopté sa première loi sur la gestion des déchets solides définissant les principes directeurs de la gestion de ce secteur, rappelle le communiqué selon lequel, la nouvelle politique marocaine voit dans les aspects sociaux et environnementaux les éléments essentiels de la réforme du secteur.
Ce prêt, souligne-t-on de même source, est destiné à soutenir la planification stratégique en matière de gestion des déchets solides et à améliorer les résultats économiques, environnementaux et sociaux des services municipaux responsables.

« Avec la nouvelle Stratégie de partenariat en cours avec le Maroc, le Groupe de la Banque mondiale recherche des moyens novateurs pour soutenir la perspective marocaine de la gouvernance, en contribuant à créer un climat propice à l’essor du secteur privé et favorable à une gestion durable des ressources naturelles », a déclaré Mats Karlsson, directeur-pays de la Banque mondiale pour l’Algérie, la Tunisie, le Maroc et la Libye.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,