Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Prince Abdulaziz Ibn Abdullah : Le Prix du serviteur des Deux Lieux Saints pour la traduction, une célébration de la créativité arabe
Actualités du Maroc » Culture » Prince Abdulaziz Ibn Abdullah : Le Prix du serviteur des Deux Lieux Saints pour la traduction, une célébration de la créativité arabe

Prince Abdulaziz Ibn Abdullah : Le Prix du serviteur des Deux Lieux Saints pour la traduction, une célébration de la créativité arabe

Par: le mercredi, mai 27, 2009

Le Prix international du Serviteur des Deux Lieux Saints pour la traduction illustre la considération portée par l’Arabie Saoudite à la créativité arabe et représente une passerelle culturelle entre le Royaume et les institutions scientifiques, a affirmé mardi à Casablanca SAR le Prince Abdul-Aziz Ibn Abdullah, Conseiller de SM le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de remise de ce prix, SAR le Prince Abdul-Aziz Ibn Abdullah, a mis en avant l’importance de la traduction en tant que vecteur de transmission du savoir.

Et un moyen de rapprochement entre les peuples et les civilisations, estimant que le désintérêt pour la science et la traduction entraîne inéluctablement la décadence de toute civilisation humaine.

« La traduction joue aussi un rô-le fondamental dans la réduction de la fracture civilisationnelle et culturelle entre le monde arabe et l’occident », a souligné SAR le Prince Abdul-Aziz Ibn Abdullah, plaidant pour une revalorisation soutenue de cette discipline qui ouvre d’immenses horizons dans l’univers du savoir et de la culture.

SAR le prince Abdul-Aziz Ibn Abdullah a, à cette occasion, exprimé ses vifs et sincères remerciements à SM le Roi Mohammed VI pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité bienveillante réservés aux participants à cette manifestation.

Pour sa part, le Pr Fayçal Ibn Abderrahim Ibn Maâmar, Superviseur Général de la Bibliothèque du Roi Abdelaziz (Ryad), a souligné le rô-le du prix du Serviteur des deux Lieux Saints dans la promotion de la traduction dans le monde arabe.

Ce prix, institué à l’initiative de l’Arabie Saoudite, vise à encourager et à rendre hommage aux traducteurs, a-t-il indiqué, précisant que cette distinction est attribué sur la base de critères rigoureux et en référence à la qualité de l’œuvre qui doit avoir une dimension universelle et un fondement civilisationnel.

Et d’indiquer que cette deuxième édition a été marquée par la participation de 25 pays avec un total de 127 œuvres de traduction en 14 langues et dans toutes les disciplines.

Pour sa part, M. Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques et directeur général de la Fondation du Roi Abdelaziz Al Saoud pour les études islamiques et les sciences humaines s’est réjoui de l’organisation de cette cérémonie au Maroc, félicitant les récipiendaires et souhaitant un bon séjour aux hô-tes du Royaume.

Le prix du serviteur des deux lieux saints de l’Islam pour la traduction, institué en octobre 2006, récompense annuellement les œuvres émérites et les efforts remarquables réalisés dans ce domaine.

Le prix, doté de 133.000 dollars, est attribué dans les catégories : traduction de la langue arabe en d’autres langues en sciences humaines et en sciences naturelles et la traduction des autres langues en arabe en sciences humaines et en sciences naturelles.

Le Jury récompense aussi les efforts déployés dans ce domaine par les institutions et autres organismes.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , ,