Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Protection Civile:Une nouvelle caserne près de Souk Koréa
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » Protection Civile:Une nouvelle caserne près de Souk Koréa

Protection Civile:Une nouvelle caserne près de Souk Koréa

Par: le mercredi, mars 4, 2009

La Protection civile de la métropole de Casablanca s’est dotée, à l’occasion de la Journée internationale de la Protection civile, célébrée le 1er mars de chaque année, d’un ensemble d’équipements techniques et de véhicules spécialement destinés à servir en cas d’incendie.

La Protection civile de la métropole de Casablanca s’est dotée, à l’occasion de la Journée internationale de la Protection civile, célébrée le 1er mars de chaque année, d’un ensemble d’équipements techniques et de véhicules spécialement destinés à servir en cas d’incendie.
En effet, dans la matinée du lundi, et dans la Préfecture des Arrondissements Al Fida-Mers-Sultan un nouveau centre de sauvetage a été mis en service. Cette niche se veut si vitale, vu le besoin de cette contrée de ladite préfecture. Sur le terrain, cette caserne est sise tout près du marché Korea, classé avec toute la bande qui l’entoure, zone à grand risque et en perpétuelles expositions aux incendies. Pour la même occasion, une visite a été aussi organisée à l’Ecole nationale de la Protection civile.

Cet établissement chargé de former et d’instruire les sapeurs-pompiers en herbe, va abriter une nouvelle entité au Maroc. Le lancement d’une unité mobile, équipée de 7 camions d’incendie et de 7 véhicules pilotés et administrés par 60 agents. Destinée à se déplacer dans les quatre coins de la grande région, elle va apporter le renfort et l’assistance aux différentes casernes éparpillées sur le territoire du Grand Casablanca. Ses agents se mobiliseront pour répondre aux besoins.
Selon des membres de la Protection civile, chaque unité, c’est-à-dire chaque camion d’incendie, est capable d’intervenir dans deux préfectures. Classiquement avant, les sapeurs-pompiers procédaient par voies de convergence. Ce sont toutes les unités qui se déplaçaient pour secourir l’endroit sinistré.

En détail, le matériel programmé par la direction de la Protection civile au profit de la région, au titre de l’année 2009, coûtera la somme de 5.021.480. 00 DH.
Ce montant va être départagé pour se procurer des motopompes, des kits de secours provincial, de couchage d’hébergement des sinistrés ainsi que des véhicules en cas d’inondations. Dans une étendue plus générale, le plan d’action 2008-2012, va se concrétiser selon la somme budgétaire de 102 450 00 DH. Elle dotera la ville blanche et sa région, entre autre de 25 ambulances standard, 5 ambulances médicalisées et 11 bi extincteurs CCI…de la sorte la signature de la convention de partenariat avec la wilaya et la Direction régionale de la Protection civile, permet, ainsi l’octroi de matériels de secours et la lutte contre les incendies au profit des unités relevant du commandement régional. La région participe pour 31.250 millions de DH pour l’achat d’une voiture d’assistance équipée.

Pour mieux marquer cette célébration deux autres conventions ont été signées. Cette fois pour renforcer les moyens techniques et humains, mais aussi l’entretien et la consolidation des bouches et poteaux d’incendie. Toujours est il que les lacunes et les insuffisances sont encore omniprésentes. Preuve en est le nombre des unités d’incendie défectueuses qui est de 1617. Ce chiffre comparé avec les 1817 opérationnelles constitue une déficience, surtout si l’ensemble des unités est de 3439 et que le nombre à créer est de 910. Surtout que les Casablancais ont encore à l’esprit les derniers terribles incendies qui ont coûté la vie à plusieurs malheureux.
Par Sanae TALEB | LE MATIN

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,