Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Rabat va abriter le prochain sommet de CGLU
Actualités du Maroc » Politique » Rabat va abriter le prochain sommet de CGLU

Rabat va abriter le prochain sommet de CGLU

Par: le dimanche, novembre 21, 2010

Fathallah OualalouL’Organisation en 2013 à Rabat du 4ème sommet des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) est « un grand succès pour le Maroc et une preuve de confiance pour les actions menées par SM le Roi Mohammed VI et par notre pays’’, s’est félicité, samedi, le Maire de la capitale du royaume, M. Fathallah Oualalou.

Dans une déclaration à la MAP après la désignation de Rabat pour accueillir le prochain sommet de CGLU par le Conseil mondial de cette organisation réuni à Mexico, M. Oualalou a ajouté que ce « succès est dû à un accompagnement actif par le Souverain’’ de la candidature de Rabat.

Il est dû aussi au « rayonnement de notre pays qui est le fruit des réformes et des changements qu’il a connus et de son ouverture sur le monde’’, a affirmé le Maire de Rabat, soulignant que « le plus important est que Rabat a été désignée pour accueillir ce sommet en tant que ville d’Afrique. Rabat est la capitale des pouvoirs locaux africains et tout le monde a voté pour notre ville’’.

Les deux autres villes candidates (Florence et Lyon) pour abriter ce sommet de CGLU s’étant désistées au profit de Rabat, le choix de la capitale marocaine est en définitive celui de « la solidarité et de la lutte contre la pauvreté et la marginalisation en Afrique. C’est aussi un choix pour la promotion de la démocratie en Afrique’’, a poursuivi M. Oualalou.

« Rabat et avec lui le Maroc sont fiers d’être, aujourd’hui devant le monde entier, comme les représentants de l’Afrique’’, a indiqué le Maire de la capitale, soulignant que le vrai challenge maintenant est ’’la mise à niveau de la ville, afin qu’elle soit capable d’accueillir ce grand rendez-vous mondial des cités et des pouvoirs locaux’’ en 2013.

M. Oualalou a rendu un hommage appuyé au « rôle actif qu’a joué le président sortant de CGLU et Maire de Paris, M. Bertrand Delanoë, qui a été de notre côté et qui a aidé au désistement des autres villes candidates’’.

« Il s’agit là d’une preuve de l’amitié que témoigne M. Delanoë au Maroc et de l’admiration qu’il a pour l’action de SM le Roi et, en même temps, des relations très fortes qui existent entre les villes marocaines et la ville de Paris’’, a ajouté le Maire de Rabat.

Outre le choix de Rabat pour accueillir le prochain sommet, le Conseil mondial de CGLU a élu le Maire d’Istanbul (Turquie), Kadir Topbas, nouveau président de l’organisation, qui a tenu à féliciter M. Oualalou et l’a assuré de son soutien lors du prochain congrès de l’organisation à Rabat.

Le Conseil mondial a également choisi le Maire de Harare (Zimbabwe), Muchadeyi Masunda, en tant que co-président de CGLU, en remplacement du Maire de Johannesburg (Afrique du Sud).

Par ailleurs, M. Oualalou, qui a été reconduit à la tête de la commission des finances locales et développement de CGLU, a rencontré plusieurs délégations de villes européennes, africaines, arabes et latino-américaines, ainsi que les représentants de diverses agences de financement.

Ces agences, a-t-il expliqué, « devront nous accompagner essentiellement pour le fonctionnement de la Commission des finances locales et développement que Rabat préside’’. Il s’agit, notamment, de l’Agence française de développement (AFD), Alliances-Cities, la Banque Mondiale et l’Agence de coopération canadienne (ACDI)’’.

Outre M. Oualalou, le Maroc était représenté à ce 3ème sommet de CGLU à Mexico par une forte délégation composée des Maires de Casablanca, Kénitra, Meknès, Essaouira, Ouarzazate, Khouribga, Settat, Témara et Benslimane, ainsi que d’un représentant de la direction des Collectivités locales du ministère de l’Intérieur.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,