Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Rentrée scolaire, un coût de plus en plus élevé
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Rentrée scolaire, un coût de plus en plus élevé

Rentrée scolaire, un coût de plus en plus élevé

Par: le samedi, septembre 14, 2013

Cette année, le coût des fournitures scolaires est particulièrement élevé. Rencontres avec certains parents d’élèves.

53604139786c1820af3c93d5a360d64ecbc84c3c
« Le moins que l’on puisse dire c’est que cela devient de plus en plus difficile de continuer. Chaque année, le coût de scolarité, tous frais compris, augmente. Je ne sais pas comment je vais faire dans les années à venir ». C’est ainsi qu’une mère, fonctionnaire résidante dans le quartier périphérique de Sidi Maârouf à Casablanca, résume non sans gène la situation qu’elle vit.

« Pourtant dit-elle, nous avons mon mari, retraité, et moi pris la décision d’inscrire notre enfant unique cette année dans le collège public après avoir passé le primaire dans une école privée. Au secondaire, on sait qu’on ne peut supporter les frais. Mais c’est toujours la galère »

Quand on lui demande combien elle dépense pour la rentrée, elle répond qu’elle a mis de côté mille cinq dirhams pour les fournitures et frais d’inscription et qu’elle n’est pas sûre que cela va suffire.

Un haut cadre dans une entreprise privée marié à une informaticienne résidant dans le quartier huppé de Maârif extension, prend les choses avec un peu d’ironie.

« Mon fils est inscrit dans une école privée, type mission. Il est au CP cette année. Quand j’ai vu le prix d’un seul livre, (185 Dirhams) je me suis que peut être il y a erreur puisque tout mon cycle primaire n’avait pas coûté autant à mes parents. Pour mon fils, j’avais laissé la liste des fournitures fin août chez une librairie. Trois jours plus tard, le responsable m’appelle me dire qu’il a déjà la grande partie des fournitures demandées, reste quatre livres, dont trois histoires. Le coût de la première fournée 1589,60 dirhams. Deuxième fournée le 3 septembre, le coût : 425 dirhams, sans oublier le cartable et la trousse pour 689 dirhams, sans oublier la liste des fournitures pour les arts plastiques que je n’ai reçue que le 10 septembre et que je dois acheter ce week end au plus tard », expique-t-il.

Pour ce parent d’élève, il se trouve que sa situation financière lui permet de telles dépenses. « J’imagine une famille dont les revenus sont limités, comment peut-elle faire… Heureusement que pour les démunis il y a le soutien de l’Etat à travers l’opération un million de cartables, mais cela ne suffit pas »

Du côté des enfants, les principaux intéressés, c’est toujours une joie d’acheter des fournitures scolaires. Mais c’est aussi une corvée de traîner un tel poids tous les jours, matin et après-midi. Ce qui fait dire à certains parents nostalgiques qu’il est loin  le temps où il suffisait d’un cahier de notes, sans manuels, pour apprendre. Les temps changent.

Source:Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,