Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Report de l’application des décisions du dialogue social à janvier 2012, en solidarité avec la RAM (syndicats)
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Tourisme » Report de l’application des décisions du dialogue social à janvier 2012, en solidarité avec la RAM (syndicats)

Report de l’application des décisions du dialogue social à janvier 2012, en solidarité avec la RAM (syndicats)

Par: le mercredi, juin 1, 2011

la ram syndicatsLes représentants des syndicats et la direction de la Royal Air Maroc ont décidé, lundi, d’un commun accord de reporter à janvier 2012 l’application des dispositions du dialogue social en signe de solidarité avec le transporteur aérien national, ont déclaré à la MAP les secrétaires généraux des CDT et UMT du personnel de la RAM.

Par ce report, « le personnel exprime sa solidarité avec la compagnie en considération de la gravité de la situation financière de la RAM et par souci de lui permettre de surmonter cette crise », a déclaré Mohamed Lakssissar, secrétaire général de la CDT/RAM.

Le responsable syndical a, en outre, appelé les pouvoirs publics à assumer leurs responsabilités vis-à-vis de la compagnie à travers la mise en place de mesures urgentes pour améliorer l’environnement fiscal et opérationnel permettant à la RAM de faire face à la concurrence dans un cadre d’équité et d’égalité à l’instar des compagnies dans d’autres pays.

« Il est paradoxal de demander à la RAM d’assurer une mission de service public dans un environnement où les marchés sont totalement ouverts à la concurrence « , a-t-il soutenu.

Dans une déclaration similaire à l’issue de la réunion, mardi, entre les partenaires sociaux et la direction de la compagnie, M.Ahmed Senbli, secrétaire général de la fédération nationale des travailleurs aériens (FNTA-UMT), a indiqué que la hausse des prix du pétrole, l’intensification de la concurrence et la stagnation du trafic aérien ont eu un impact très négatif sur la situation économique et financière.

« Le personnel est conscient de cette situation et exprime ainsi sa solidarité avec la compagnie », a-t-il déclaré, relevant, toutefois, que des réunions avec la direction des ressources humaines devront se tenir dans les mois qui viennent pour « examiner toutes les revendications dont les augmentations de salaire formulées par le syndicat depuis un an ».

Le syndicat réclame, en outre, « non pas une aide ou une assistance du gouvernement mais plutôt la mise en place d’un plan national pour le secteur aérien avec un environnement pour la RAM similaire à celui des compagnies concurrentes », a ajouté M.Senbli.

Les réunions avec les représentants syndicaux se sont déroulées « dans un esprit très positif ». Les partenaires sociaux ont « fait preuve de responsabilité et de grande solidarité avec la compagnie, compte tenu de la situation économique très difficile que traverse la RAM« , a indiqué, de son côté, M.Rais Abdelaziz, directeur des ressources humaines de la RAM.

La compagnie affronte des difficultés conjoncturelles depuis 2008 et fait face, en 2011, à une conjoncture très difficile marquée par une augmentation du prix du carburant à 115 dollars US contre 81 dollars budgétisé, entraînant une hausse de la facture carburant de 42 pc, à une baisse du trafic du mois de mai de -11 pc et à une prévision de moins 10 pc pour juin 2011, suite aux événements géopolitiques que connaît la région.

Ces facteurs exogènes très lourds impactent de manière grave la situation financière de la compagnie avec des pertes estimées à 20 millions de Dh par semaine.

Avec le déficit attendu à fin 2011, la RAM va connaître pour la première fois de son histoire des pertes annuelles importantes qui menacent ses fondamentaux, selon un communiqué de la compagnie publié à l’issue de la réunion avec les représentants syndicaux.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,