Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Réunion du conseil d’administration du Centre cinématographique marocain
Actualités du Maroc » Medias » Réunion du conseil d’administration du Centre cinématographique marocain

Réunion du conseil d’administration du Centre cinématographique marocain

Par: le vendredi, juillet 3, 2009

Centre cinématographique marocain Rabat – Le Centre cinématographique marocain (CCM) a tenu, mardi à Rabat, son conseil d’administration sous la présidence du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri.

Lors de cette réunion, le conseil a adopté le rapport d’activité au titre de l’année 2008 du Centre et le procès verbal de la réunion du 16 mars dernier relative à la session de novembre 2008.

Les membres du conseil ont également examiné et approuvé le rapport relatif à l’audit des comptes au titre de l’année 2008 du CCM.

A cette occasion, Naciri a souligné que le cinéma marocain est devenu un secteur stratégique de premier plan, assurant le rayonnement culturel du Maroc et constituant un levier essentiel à la croissance économique de certaines activités du 7-ème art.

Il a également rappelé que le Maroc produit une moyenne annuelle de 15 films de long métrage et 50 courts métrages, mettant l’accent, dans ce sens, sur le rô le du Fonds d’aide à la production, qui a substantiellement augmenté au cours des dernières années, passant ainsi de 30 millions de dirhams en 2004 à 60 millions actuellement.

« Ces chiffres sont bien éloquents, mais à ne s’en tenir qu’à ces chiffres, et à ce qui a été réalisé au cours de ces dernières années, on risque fort de ne pas percevoir, dans toute son ampleur, l’importance des chantiers qui nous attendent et l’urgence des attentes des professionnels sur lesquelles nous devons nous pencher au cours des mois prochains, voire au cours des semaines prochaines, et ce, pour continuer la mise à niveau de ce secteur à travers la mise en Âœuvre d’un ambitieux contrat programme pour le développement du secteur cinématographique », a-t-il dit.

De son cô té, le directeur général du CCM, Nourredine Saïl, a indiqué le principal point qui était inscrit à l’ordre du jour de cette réunion est le projet de construction de complexes cinématographiques, qui « permettra de créer un marché intérieur fort ».

Dans une déclaration à la MAP en marge de cette réunion, Saïl a souligné que le Conseil a adopté la prise en charge par le CCM de la supervision des salles de proximité en vue de réaliser des résultats positifs dans les plus brefs délais.

Le conseil a également adopté des décisions à caractère social en signe de reconnaissance aux efforts déployés par le personnel de ce Centre, a-t-il poursuivi.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,