Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations au président Hollande
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations au président Hollande

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations au président Hollande

Par: le lundi, mai 7, 2012

sm-le-roi-mohamed-viRabat : Le monarque aura été avec Obama et Merkel, parmi les premiers chefs d’Etat et de gouvernement au monde à avoir transmis leurs félicitations au nouveau locataire de l’Elysée.

«Il m’est particulièrement agréable de vous adresser, en mon nom personnel et au nom du peuple marocain, Mes très chaleureuses félicitations et mes vœux sincères de plein succès dans votre haute et noble mission au service du peuple français ami ».

Ainsi s’adressa le souverain marocain au nouveau président français François Hollande après l’annonce des résultats dans le début de la soirée de dimanche.

«La confiance placée en Vous par le peuple français illustre … ses aspirations au changement et l’espoir que vous incarnez d’un avenir meilleur de progrès, de prospérité et de bien-être » commente le Roi assurant que «les relations privilégiées et singulières qui lient nos deux pays, de même que leur partenariat stratégique d’exception se raffermiront encore davantage ».

Un partenariat stratégique selon le monarque «s’appuyant sur la concordance … sur bon nombre de questions régionales et internationales, qu’il s’agisse du développement de l’Afrique qui doit nécessairement passer par la consolidation de la paix et de la sécurité … notamment dans la région sahélo-saharienne, ou de la promotion d’un règlement définitif, juste et durable de la crise du Moyen-Orient, ou encore, de la consolidation de la coopération entre les deux rives de la Méditerranée pour l’édification d’un espace euro-méditerranéen où prévalent la démocratie, la stabilité, la concorde et le co-développement » plaide t il.

Le Roi Mohammed VI, ayant eu avec François Hollande le même encadrant en la personne de Jacques Delors, directeur de stage à la commission européenne du Roi, alors prince héritier et mentor politique du nouveau président français, n’a pas manqué d’inscrire la relation renouvelée du royaume avec la France gauchiste, dans la perspective d’une coopération généralisée notamment en matière de «lutte contre le terrorisme, l’obscurantisme, la haine et l’intolérance ».

Source: eMarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,