Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Royal Air Maroc assure 86 % de ses vols en dépit de la grève des pilotes
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Royal Air Maroc assure 86 % de ses vols en dépit de la grève des pilotes

Royal Air Maroc assure 86 % de ses vols en dépit de la grève des pilotes

Par: le lundi, juillet 20, 2009

Royal Air Maroc assure 86 % de ses vols en dépit de la grève des pilotes La compagnie Royal Air Maroc (RAM) affirme avoir assuré 86 pc de ses vols programmés pendant les jours de grève déclenchée, vendredi à 17 h, par l’Association marocaine des pilotes de ligne et qui se poursuivra jusqu’au lundi prochain à 8 h.

Selon un communiqué parvenu dimanche à la MAP, depuis l’annonce de la grève, la RAM a mobilisé les moyens humains, techniques et opérationnels en vue d’assurer l’acheminement du maximum de passagers à leur destination et d’atténuer les désagréments causés par ce mouvement.
La priorité de la compagnie a été d’assurer le transport ou trouver des solutions d’acheminement au maximum de ses passagers, ajoute le communiqué, précisant que la RAM a mobilisé « ses avions avec les équipages ne participant pas au mouvement de grève et procédé à des affrètements d’avions ».
La direction de la RAM déplore ce débrayage alors même que « le président de la compagnie exhortait les représentants des pilotes à poursuivre les négociations et à reporter leur mouvement une demi-heure encore avant la cessation de travail ».
La RAM regrette ce comportement, émanant de membres d’une corporation privilégiée, et considère qu’il est de nature « à rendre les négociations ultérieures encore plus difficiles », indique la même source.
Ce mouvement est intervenu en plein pic de la saison touristique au Maroc et en période d’arrivées massives des marocains résidant à l’étranger et des départs en vacances pour nos concitoyens.
La compagnie souligne d’autant plus « l’aspect négatif de cette grève qu’il a été constaté que la majorité des pilotes RAM détachés à Atlas Balue ont refusé d’assurer leurs vols au profit de cette compagnie ».
Il s’agit, poursuit le communiqué, « d’un précédent grave, accompli en contradiction frontale par rapport à la politique du groupe RAM visant à assurer une évolution positive de carrière des pilotes au sein des filiales du groupe ». « Cet objectif, lié à la politique de marocanisation des postes de commandants de bord, est irréalisable s’il conduit à exporter dans toutes les filiales du groupe les tensions internes à la RAM.
Par ailleurs, la compagnie réitère ses excuses à l’ensemble de ses clients qui ont été pénalisés par ce mouvement aux conséquences défavorables non seulement au transport aérien national et à la compagnie, mais à la résolution rapide et sereine de certaines revendications acceptables, conclut le communiqué.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,