Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Salé : Saisie de produits alimentaires impropres
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Salé : Saisie de produits alimentaires impropres

Salé : Saisie de produits alimentaires impropres

Par: le samedi, décembre 18, 2010

Salé : Saisie de produits alimentaires impropresLa commission préfectorale de veille sanitaire de Salé a procédé, récemment, à la saisie et la destruction d’importantes quantités de poisson congelé et de produits laitiers impropres à consommation, a indiqué samedi la préfecture dans un communiqué.

Cette opération a été menée suite à des informations faisant état de l’exercice illégal de l’activité de stockage, de manutention et de congélation des produits de mer par certaines unités de fabrication de glace, sises à la zone industrielle de Salé, précise la même source, ajoutant que la commission préfectorale de veille sanitaire a effectué mercredi à 21h30 une visite inopinée à ces unités.

La commission, qui était composée des représentants de la préfecture, du service vétérinaire provincial, de la commune urbaine, de l’autorité locale et de la sûreté provinciale, a mené cette opération au niveau de deux unités industrielles sises à la zone industrielle de Tabriquet.

Elle a ainsi constaté l’absence d’autorisation d’exercer délivrée par les autorités compétentes et des conditions minimales d’hygiène et de salubrité au niveau des chambres froides et des locaux de préparation de glace, une mauvaise conservation de poissons en vrac impropres à la consommation, un état défectueux des locaux et des sanitaires, l’existence de dépôt de corps étrangers et nuisible à l’activité, ainsi que des matelas et ameublements délabrés stockés à l’intérieur des locaux.

Lors de ces opérations, la commission a procédé à la saisie de 178 caisses de poissons (de 20 kg chacune) de tout genre, 04 requins complets, 05 fûtes de lait caillé, 02 bidons de cinq litres de lait, 440 kg de poissons congelés en vrac, étalés sur le sol pour décongélation, présentant des signes de dégradation de qualité avec une présence de rongeurs sur les lieux.

A l’issue de ces opérations, ajoute le communiqué, la commission a procédé à la destruction des quantités saisies des deux unités et décrété l’interdiction aux deux unités de toute activité liée à l’industrie de pêche jusqu’à régularisation de leurs situations administrative et technique conformément aux normes exigées par la loi en vigueur.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,