Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Sit-in devant un site de l’OCP à Khouribga
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Sit-in devant un site de l’OCP à Khouribga

Sit-in devant un site de l’OCP à Khouribga

Par: admin le Mardi, septembre 1, 2009

Sit-in devant un site de l'OCP à KhouribgaL’Office chérifien des phosphates (OCP) a indiqué, mardi, que les personnes qui observent un sit-in devant un de ses sites à Khouribga pour protester contre le refus du Groupe de les intégrer et de leur permettre d’accéder à ses chantiers, « sont liées en droit à des sociétés d’intérim seules habilitées à les gérer et ne peuvent prétendre à ce titre à leur intégration au sein du Groupe» .

Le groupe OCP a précisé, dans un communiqué, qu’il n’a procédé à aucun licenciement dans la mesure où les protestataires, qui prétendent relever de SMESI/Régie, « n’ont aucun lien ni juridique, ni contractuel ni avec le groupe, ni avec sa filiale SMESI» .
En refusant de les laisser accéder à ses installations et chantiers, le Groupe OCP n’a fait que se conformer aux décisions prises par leurs employeurs à l’encontre de certains de leurs employés, a souligné l’Office, ajoutant que ces décisions ont été dûment notifiées au Groupe par ces sociétés, qui continuent de maintenir en activité plus de 200 personnes sur les chantiers du Groupe.

L’Office en recourant aux sociétés d’intérim, à l’instar de nombreuses entreprises marocaines, contribue à la promotion de l’emploi et entend continuer à le faire dans le strict respect des lois en vigueur, conclut le communiqué.

Source : MAP

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!
  • Wikio FR
  • Digg
  • del.icio.us
  • Turn this article into a PDF!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,

Commentaires

6 comments
  1. Hassan
    9 septembre 2009

    Où sont le social et la citoyenneté dans le Groupe OCP?
    Le groupe OCP n’est plus une société citoyenne et sociale, après le licenciement des 850 agents de la SMESI REGIE, ces agents ne sont pas des étrangers, ce sont simplement des citoyens marocains, des agents de la province de Khouribga et la plupart d’eux sont des fils d’agents et de retraités OCP, pourquoi la Direction de L’OCP refuse leur intégration?
    Grâce aux efforts déployés par ces agents durant leurs années de travail, le Groupe OCP a réalisé ses objectifs, à savoir l’augmentation de la production et la réalisation d’un chiffre d’affaire important, mais ces agents intérimaires n’ont pas de droits, et ne sont pas stables dans leurs emplois (ils n’ont ni primes mensuels de rendement, ni prime du premier semestre, ni prime de fin d’année, ni indemnités de logement, etc.), à l’instar de leurs collègues agents OCP titulaires.
    Dans l’article du journal AL MASSAE du Samedi et Dimanche 05 et 06 Septembre 2009, nous sommes très étonné de voir Le Directeur du Pole Mines Monsieur Ahmed NABZAR nié ces 850 agents, aprés que l’OCP les exploiter comme des machines durant une période allant jusqu’à 9 ans sans aucun droit.
    Auparavant, ces agents sont recrutés initialement par la Base de la SMESI de Khouribga, leurs dossiers de recrutement sont encore archivés dans le bureau de recrutement de la SMESI, ils ont recu des sensibilisations à la sécurité dans les services de sécurité de L’OCP, parmi eux il ya ceux qui sont formés sur le tas par les cadres de L’OCP, ainsi ces agents sont encadrés dans leur travail par les cadres et les ingénieurs du Groupe OCP, par la suite ces agents sont transférés aux 04 sociétés d’intérim (Glonet, GTI, FK et Crit), pour les faire travailler par période de 6 mois en rotation par société, dans le but de les faire travailler temporairement, sans leur titularisation et sans aucun droit, et sont soumis à chaque instant aux licenciements.
    Le Directeur du Pole Mines a affirmé que le budget des sociétés d’intérim à Khouribga est de 19 millions de dirhams, alors que ces sociétés ne font qu’un petit travail de rien du tout (la distribution des équipements de sécurité et la paie des agents), nous vous informons que la plupart de ces agents de la SMESI REGIE recoit un salaire mensuel de 2000 DH, avec une charge de famille, le loyer,etc. Pourquoi ne pas garder ce budget important dans les caisses de L’OCP et intégrer ces agents qui ont des familles et des parents à charge? Je suis convaincue que ces agents déployeront tous leurs efforts pour améliorer la production des phosphates dans la zone de Khouribga et accompagner le développement du groupe OCP, vu que que la Direction des Exploitations Minières de Khouribga a besoin du personnel expérimenté, suite à l’ouverture prochainement de nouveaux mines et usines de traitement de phosphates.

    Ajouter une Commentaire
  2. said
    5 octobre 2009

    APPEL AU PDG DU GROUPE OCP POUR LA RESOLUTION IMMEDIATE DU CONFLIT DES 850 AGENTS SMESI REGIE LICENCIES

    Le Groupe OCP société étatique et citoyenne, dont son Président Directeur Général est Monsieur TERRAB MOSTAPHA, doit impérativement résoudre en urgence le probléme des 850 ouvriers SMESI REGIE, victimes du licenciement collectif.
    En effet, ce conflit ne cesse de s’agraver, ainsi
    nous demandons à Monsieur le PDG du Groupe OCP, en premier lieu d’accorder le retour immédiat de tous les ouvriers licenciés à leur travail, et en deuxième lieu d’étudier la possibilité de leur intégration au fur et à mesure dans les services du Groupe OCP.
    Le Groupe OCP a réalisé des chiffres d’affaire importants durant ces derniéres années de travail, les 850 ouvriers REGIE SMESI licenciés ont aussi contribué à l’augmentation de la production des phosphates dans la Direction des Exploitations Miniéres de Khouribga, leur récompense est le licenciement, vraiment c’est honteux et c’est injuste de la part de l’OCP, en mettant ces ouvriers et leurs familles à la rue sans aucun droit, aprés que l’OCP les a exploité depuis les années 2001-2002.
    Ce probléme grave demeure en instance sans aucune résolution par les responsables et les décideurs, porte incontestablement atteinte à l’image de marque du Groupe OCP sur les plans national et international, et affecte ainsi la qualité des prestations et des services de l’OCP.
    Vraiment, je vous invite par curiosité à lire une copie du contrat d’intérim d’une durée réduite de 3 mois proposé à ces victimes, c’est trés honteux, c’est rédicule et c’est choquant de proposer ce type de contrat, qui prive ces ouvriers de tous leurs droits, en citant dans ces contrats des articles rigoureux et nuisibles à l’humanité et portent atteinte aux droits de l’homme, et n’ont aucun liens avec le code de travail en vigueur au Maroc.
    Pensons à ces citoyens marocains et à leurs familles.

    Ajouter une Commentaire
  3. chbini abdelali
    17 octobre 2010

    j’ai l’honneur de venir tres respectueusement vous demander de bien vouloir accepter ma demande de recrutement pour m’integrer parmi le personnel cuisinier de phosboucraa. je porte a votre connaissance que j’exerce la fonction de cuisinier au club des hors cadres de phosboucraa de laayoune depuis le 29aout 2001 a ce jour sous contrat de la societe eurest maroc et afrique partenariat. veuillez trouver mon curriculum vitae.ainsi que mon diplome et mon carnet de stages pratiques. dans l’espoire que ma demande sera prise en consideration. veuillez agreer monsieur le directeur general l’assurance de mes salutations les plus distinguees.

    Ajouter une Commentaire
  4. dahnaoui
    13 mars 2011

    je cherche un emploie ( chauffeur) avec tous les catégories au zone khouribga (ocp) ou sotreg j’ai une expérience de sept (7) ans dans le domaine au déffirentes sociétes ANA ENNERGINNG casablanca SMATRA PSO SGTM

    Ajouter une Commentaire
  5. nazih
    8 mai 2011

    je cherche un emploie chauffeur au sotreg

    Ajouter une Commentaire
  6. ibnat adam
    6 août 2012

    l ocp est un groupe citoyen dont ne beneficie que conard et ceux qui meritent leur demandes et diplomes et cultures sont dans les poubelles .quel dommage et quel gachi.personnellement , je me considere comme une perte pour le maroc .
    16 ans d etudes et d un travail acharne pour servir le maroc et finalement on te repousse pour recruter ( kossala ).
    rakom qharto nass al ganss illi ma yessewach.
    wach ma andkomch elach thachmo.

    mon pere et mon grand pere a travaille a l ocp. et notre terre al foqra vous nous l avez enlever , et vous ne voulez pas nous recruter . nous allons mourir de fain et d attente.
    j ai 42 ans et j ai pas les moyens pour quitter le pays , j ai pas de parents , j ai un bac sciences math en 1988 +diplome technicien +attestions bureatique ,offschoring, est ce que vous n avez pas honte.

    Ajouter une Commentaire

Laissez un commentaire