Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi lance les travaux de construction du barrage Tiouine dans la province d’Ouarzazate d’un coût global de 600 millions DH
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » SM le Roi lance les travaux de construction du barrage Tiouine dans la province d’Ouarzazate d’un coût global de 600 millions DH

SM le Roi lance les travaux de construction du barrage Tiouine dans la province d’Ouarzazate d’un coût global de 600 millions DH

Par: le vendredi, octobre 29, 2010

Oued Ouarzazatesur l’Oued Iriri, un des affluents de l’Oued Ouarzazate, d’un coût global de 600 millions de dirhams.

A cette occasion, des explications ont été fournies à SM le Roi sur cet important projet hydraulique qui permettra, grâce à une capacité de retenue de 270 millions de mètres cubes, de régulariser un volume de 30 millions de M3/an dont les deux tiers seront destinés à l’alimentation en eau potable des villes et centres des provinces d’Ouarzazate et Zagora.

Les 10 millions de M3 restants seront destinés à couvrir les besoins en eau agricole des périmètres situés entre les barrages Tiouine et Mansour Eddahbi, soit une superficie globale de 1.600 hectares.

Cet important ouvrage, qui sera fin prêt dans 40 mois, contribuera à la protection des zones situées en aval contre les inondations et à la lutte contre l’érosion du sol.

Sa réalisation s’inscrit dans le cadre des efforts visant à accompagner la forte croissance de la demande en eau potable due à la poussée démographique, à améliorer les conditions de vie de la population et à soutenir la dynamique de développement local, particulièrement dans les domaines touristique et énergétique, avec le lancement du projet de complexe solaire de grande envergure dans le cadre du programme national d’énergie électrique solaire.

Financée par le budget général de l’Etat, la réalisation de ce barrage de 84 m de hauteur nécessitera l’excavation de 150.000 M3, la mise en oeuvre de 380.000 m3 de béton et de 45.000 mètres linéaires de forages des voiles d’étanchéité et de drainage.

Le projet comprend un barrage poids en béton compacté au rouleau (BCR) auquel sont associés deux digues de col et des ouvrages annexes constitués d’un évacuateur de crues, d’une vidange de fond, des prises d’eau et d’une dérivation provisoire.

Par la même occasion, le Souverain a suivi une présentation du projet de renforcement et de sécurisation de l’alimentation en eau potable du Grand Ouarzazate ainsi que des centres et douars avoisinants à partir du barrage Tiouine, pour un investissement de 300 millions de DH.

Les travaux programmés dans le cadre de ce projet, mis en œuvre par l’Office national de l’Eau potable (ONEP), consistent en la réalisation d’une station de traitement pour un débit de 300 litres par seconde, d’une station de pompage et la mise en place d’une conduite d’adduction sur environ 40 Km.

En plus de la couverture des besoins des populations des zones rurales et urbaines avoisinantes, ce projet, dont la mise en service est prévue progressivement à partir de 2015, contribuera au développement socio-économique de la région à travers la création de 100 mille journées de travail pendant la réalisation des travaux et 18 emplois permanents pour l’exploitation des installations.

Il est à signaler que l’ONEP intervient dans quatre centres de la province de Ouarzazate, à savoir les municipalités de Ouarzazate et Taznakhte et les communes rurales de Skoura et Tarmighte, soit une population totale d’environ 140.000 habitants.

SM le Roi, que Dieu L’assiste, a en outre suivi des explications sur le projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre d’irrigation en aval du barrage Tiouine, doté d’une enveloppe budgétaire de 27,5 millions de DH.

Le projet, supervisé par le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, vise à assurer une irrigation régulière dans des conditions optimales sur 1.600 ha et à valoriser le réseau d’irrigation pour en améliorer l’efficience (de 50 à 80 pc).

Profitant à une population d’environ 16.000 personnes et à 1.520 exploitations agricoles, dans les communes de Amerzgane, Ait Zineb, Tarmighte et Ouarzazate, ce projet permettra de générer 300 emplois stables. En plus, il ne manquera pas d’avoir un impact bénéfique en termes d’augmentation de la production agricole, notamment les céréales (151 pc), les cultures maraîchères (233 pc), les légumineuses (33 pc), les forages (170 pc), le palmier dattier (322 pc), l’olivier (211 pc) et l’amandier (225 pc).

Ce projet d’aménagement hydro-agricole, étalé sur une période de trois ans, portera aussi sur la réhabilitation du réseau d’irrigation principal sur 36,5 km et la mise en place de 13 prises d’eau.

Le Souverain a, de même, pris connaissance du projet d’aménagement du bassin versant en amont du futur barrage, avec un investissement de 28 millions de dirhams.

Ce projet, supervisé par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, prévoit essentiellement la réalisation de plantations forestières, le traitement des corrections torrentielles, la distribution de plants fruitiers, de ruches et de fours améliorés.

Il profitera à 17.000 habitants et se traduira par la réduction de 20 pc de l’envasement du barrage, la protection des terres agricoles et l’amélioration des revenus de la population ciblée.

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,