Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
S.M. le Roi préside à Fès la signature de deux conventions sur l’habitat social d’un montant de près de 52 milliards de DH
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » S.M. le Roi préside à Fès la signature de deux conventions sur l’habitat social d’un montant de près de 52 milliards de DH

S.M. le Roi préside à Fès la signature de deux conventions sur l’habitat social d’un montant de près de 52 milliards de DH

Par: le mardi, février 17, 2009

• Elles concernent la mobilisation de 3.853 ha relevant du foncier public, destinés à la réalisation de 200.000 unités d’habitat, dont un tiers consacré à l’habitat à faible coût, la création de 14 pôles et zones urbains et la mise en œuvre de 28 programmes d’habitat à travers 32 villes et centres répartis sur 11 régions du Royaume

• Elles concernent la mobilisation de 3.853 ha relevant du foncier public, destinés à la réalisation de 200.000 unités d’habitat, dont un tiers consacré à l’habitat à faible coût, la création de 14 pôles et zones urbains et la mise en œuvre de 28 programmes d’habitat à travers 32 villes et centres répartis sur 11 régions du Royaume
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, lundi au Palais Royal à Fès, la cérémonie de signature de deux conventions relatives au dispositif de soutien à l’habitat social et au lancement d’un nouveau produit au profit de la classe moyenne.
Les deux conventions portent sur la mobilisation de 3.853 ha du foncier public destiné à la réalisation de 200.000 unités d’habitat avec des investissements de près de 52 milliards de DH, à travers la création de 14 pôles et zones urbains et la mise en oeuvre de 28 programmes d’habitat dans 32 villes et centres répartis sur 11 régions du Royaume.
La première convention, relative à la mobilisation du foncier public pour la mise en oeuvre de programmes d’habitat social au profit des démunis et de la classe moyenne, a été signée par Salahedine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, Najib Laraichi Badaoui, président du directoire du holding d’aménagement Al Omrane, et Youssef Benmansour, président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers.
La deuxième convention portant sur l’élargissement du fonds de garantie « Daman Assakan » au profit de la classe moyenne, a été signée par MM. Mezouar, Hejira, Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et Hoceine Aitaoui, directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG). A cette occasion, M. Mezouar a présenté devant Sa Majesté le Roi un exposé.

Le ministre de l’Economie et des finances souligne dans cet exposé que le secteur de l’habitat a enregistré, durant les 5 dernières années, un accroissement annuel de 9 % contre 5 % pour l’ensemble de l’économie nationale, avec une part de 110 milliards de DH d’investissements en 2008 (+50 % au niveau national), contre 69 milliards de DH en 2004.

Le secteur a aussi permis la création de plus de 208.000 postes d’emploi additionnels durant la même période, dont 65.000 l’année dernière, soit 50 % des nouveaux emplois, a-t-il ajouté.

Il a fait savoir que les crédits bancaires alloués à l’immobilier ont, quant à eux, quadruplé pour atteindre 153 milliards de DH en 2008, avec une amélioration des conditions de financement, notamment la baisse des taux d’intérêt.

Ces acquis ont été réalisés grâce à l’aide de l’Etat qui a accordé la priorité aux programmes de lutte contre l’habitat insalubre et au soutien de l’habitat social à travers trois mécanismes portant sur la mobilisation d’importantes ressources financières publiques de 13 milliards de DH, l’aménagement et la mise à la disposition des promoteurs immobiliers avec des conditions préférentielles d’un foncier public de 13.000 ha et la création du fonds de garantie FOGARIM pour permettre aux ménages à revenu limité et non permanent de bénéficier de crédits immobiliers.

Dans la perspective de poursuivre la cadence de soutien à l’habitat économique et social, M. Mezouar a souligné que le gouvernement va oeuvrer, en application de ces deux conventions, à prendre de nouvelles mesures visant l’élargissement de la marge d’aide à la classe moyenne.
Il a précisé que ces mesures reposent sur la mise à la disposition des promoteurs immobiliers, à des conditions préférentielles, de 3853 ha du foncier public pour la réalisation de projets d’habitat à faible coût, l’habitat social et l’habitat dédié à la classe moyenne en vue de préserver la cohésion sociale.
Ces mesures concernent aussi la création d’un fonds « Daman Assakan » avec des ressources financières de près d’un milliard de DH, l’objectif étant de faciliter l’accès aux crédits immobiliers, a ajouté M. Mezouar.
Pour sa part, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace a relevé que le gouvernement aspire à réduire le déficit en logements à 27 % à l’horizon 2012, tout en intensifiant les interventions visant la mise à niveau des agglomérations de l’habitat anarchique.

Le holding d’aménagement Al Omrane, en tant qu’instrument efficace d’intervention publique dans le contrôle du marché immobilier, envisage en 2012 d’ouvrir de nouveaux chantiers visant la mise à niveau urbaine et rurale et la réalisation d’habitat social, ainsi que l’habitat destiné à la classe moyenne, a-t-il souligné, précisant que les fonds, qui seront consacrés à la mise en oeuvre de ces chantiers, sont de l’ordre de 160 milliards de DH, dont 45 milliards de DH d’investissements directs.
Le foncier qui sera mobilisé dans ce sens permettra la réalisation de 200.000 habitats, dont un tiers consacré à l’habitat à faible coût (140.000 DH), a indiqué M. Hejira, précisant que le reste sera réparti, à parts égales, entre l’habitat social et l’habitat au profit de la classe moyenne.
Le ministre a fait savoir qu’il sera procédé à la détermination, d’une manière précise, des responsabilités des différents intervenants en vue d’assurer l’efficacité et l’efficience dans la mise à niveau de ce chantier, faisant état de la création prochaine d’une commission mixte entre le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace et le holding d’aménagement Al Omrane, dont la mission est d’assurer le suivi permanent de la mise en oeuvre du programme. Par MAPlematin

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,