Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
S.M. Mohammed VI et S.M. Abdallah II donnent une nouvelle et forte impulsion
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Politique, Santé, Sciences, Société, Sport » S.M. Mohammed VI et S.M. Abdallah II donnent une nouvelle et forte impulsion

S.M. Mohammed VI et S.M. Abdallah II donnent une nouvelle et forte impulsion

Par: le mardi, mars 17, 2009

A l’issue de la visite à Fès du Souverain hachémite et de leurs entretiens en tête-à-tête
S.M. Mohammed VI et S.M. Abdallah II donnent une nouvelle et forte impulsion
S.M. le Roi offre un dîner familial en l’honneur de son illustre hôte Les deux Souverains réitèrent leur ferme soutien au droit du peuple palestinien à un État indépendant

A l’issue de la visite à Fès du Souverain hachémite et de leurs entretiens en tête-à-tête,S.M. Mohammed VI et S.M. Abdallah II donnent une nouvelle et forte impulsion.

S.M. le Roi offre un dîner familial en l’honneur de son illustre hôte Les deux Souverains réitèrent leur ferme soutien au droit du peuple palestinien à un État indépendant.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et S.M. le Roi Abdallah II de Jordanie, ont exprimé leur profonde satisfaction du rythme de développement fructueux impulsé à la coopération bilatérale pour la réalisation de leurs aspirations à l’édification de relations stratégiques complémentaires entre les deux pays frères, en consécration de la Haute sollicitude dont ils entourent cette coopération.

Dans un communiqué conjoint rendu public, lundi, au terme de la visite de travail effectuée au Maroc par S.M. le Roi AbdallahII et S.M. la Reine Rania à l’invitation de Sa Majesté le Roi MohammedVI, les Souverains des deux pays ont salué les importants pas franchis, sur leurs Hautes orientations, pour atteindre cet objectif. Les deux Souverains ont réitéré, à cette occasion, leur Haute décision visant à approfondir ces relations, à élargir leurs perspectives et à diversifier leurs domaines d’action en vue de parvenir à la complémentarité escomptée, indique le communiqué.

Les deux Souverains ont exprimé leur satisfaction des résultats obtenus dans le but de transcender les difficultés qui entravent le flux normal des investissements, des marchandises et des services entre les deux pays, afin de tirer profit des possibilités qu’offre l’Accord d’Agadir pour l’instauration d’une zone de libre-échange arabo-méditerranéenne, en considération des perspectives qu’elle ouvre pour la réalisation du partenariat et de la complémentarité au niveau euro-méditerranéen, souligne le document.Ils ont de même accueilli favorablement la constitution d’un groupe de travail conjoint chargé de la mise en place d’une vision globale pour renforcer le partenariat économique et multiplier les investissements communs.

Rappelons que S.M. le Roi accompagné de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de S.A.R. la Princesse Lalla Salma, a offert, dimanche au Palais Royal à Fès, un dîner familial en l’honneur de S.M. le Roi Abdallah II de Jordanie et de S.M. la Reine Rania Al Abdallah. A son arrivée, le Souverain hachémite, accompagné de S.M. la Reine Rania, a passé en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs, avant d’être accueilli par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui était accompagné de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de S.A.R. la Princesse Lalla Salma. Ont été conviés à ce dîner Leurs Altesses Royales le Prince Talal Ben Mohammad, conseiller particulier du Roi de Jordanie, et la Princesse Ghaida Talal ainsi que Cherif Moulay Youssef. Au terme de ce dîner, S.M. le Roi Mohammed VI a pris congé de ses illustres hôtes


Lire le texte intégral du communiqué conjoint
Voici le texte intégral du communiqué conjoint maroco-jordanien rendu public, lundi, au terme de la visite de travail au Maroc de S.M. le Roi Abdallah II et de S.M. la Reine Rania Al Abdallah de Jordanie, à l’invitation de S.M. le Roi Mohammed VI :
« En consécration des relations historiques et des liens civilisationnels, religieux et culturels solides existant entre le Royaume du Maroc et le Royaume Hachémite de Jordanie frère, ainsi que des liens de fraternité et de rapprochement liant les deux Souverains, les deux pays et peuples frères, Sa Majesté Hachémite, le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein, Souverain du Royaume Hachémite de Jordanie, accompagné de S.M. la Reine Rania Al Abdallah, ont effectué, à l’invitation bénie de S.M. le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, une visite de travail dans le Royaume du Maroc les 15 et 16 mars 2009.

Cette visite bénie vient conforter la tradition de concertation et de coordination permanente entre les deux Souverains, qui s’est consacrée à travers les échanges de visites officielles entre Leurs Majestés. Partant de leurs aspirations à la réalisation de la complémentarité à tous les niveaux, à la faveur du consensus et de la concordance de vues caractérisant leurs relations solides, les deux Souverains ont passé en revue le processus fructueux de la coopération bilatérale et les grandes étapes que cette coopération a franchies au service de leurs intérêts communs. Les deux
Souverains ont réitéré, à cette occasion, leur haute décision visant à approfondir ces relations, à élargir leurs perspectives et à diversifier leurs domaines d’action en vue de parvenir à la complémentarité escomptée.
En consécration de la Haute sollicitude dont ils entourent la coopération bilatérale, les deux Souverains ont exprimé leur profonde satisfaction du rythme de développement fructueux impulsé à cette coopération pour la réalisation de leurs aspirations à l’édification de relations stratégiques complémentaires entre les deux pays frères.

Ils ont salué, à ce propos, les importants pas franchis, sur leurs Hautes orientations, pour atteindre cet objectif.
Les deux Souverains ont exprimé leur satisfaction des résultats obtenus dans le but de transcender les difficultés qui entravent le flux normal des investissements, des marchandises et des services entre les deux pays, afin de tirer profit des possibilités qu’offre l’Accord d’Agadir pour l’instauration d’une zone de libre-échange arabo-méditerranéenne, eu égard aux perspectives qu’elle ouvre pour la réalisation du partenariat et de la complémentarité au niveau euro-méditerranéen.
Ils ont de même accueilli favorablement la constitution d’un groupe de travail conjoint chargé de la mise en place d’une vision globale pour renforcer le partenariat économique et multiplier les investissements communs.

Cette visite a été également l’occasion pour les deux Souverains d’évoquer, dans un climat empreint de consensus et de concordance de vues, un certain nombre de questions internationales et régionales d’intérêt commun et de passer en revue les développements que connaît la région arabe à la lumière des défis auxquels font face son unité et sa stabilité.

Partant de l’intérêt suprême qu’ils accordent à la juste cause du peuple palestinien militant, les deux Souverains ont réitéré leur soutien total au droit de ce peuple et de son Autorité nationale à l’établissement, sur le territoire national palestinien, de son Etat indépendant, viable politiquement, économiquement et socialement et disposant de ses ressources hydriques et naturelles, avec
Al-Qods Acharif pour capitale.

Leurs Majestés ont vigoureusement dénoncé les violations israéliennes continues des droits du peuple palestinien désarmé, réaffirmant leur appel à la levée de toutes les formes de blocus dont il fait l’objet et au rejet total de la construction et de l’extension de colonies. Compte tenu de la Haute sollicitude dont Leurs Majestés entourent la ville d’Al-Qods Acharif, les deux Souverains ont réitéré leur détermination inébranlable et permanente à poursuivre la défense de la ville sainte et sa protection contre les tentatives israéliennes de la judaïser et d’altérer son cachet arabo-musulman, mettant l’accent sur la nécessité de la préserver, telle qu’elle le fut de tout temps, comme un espace de coexistence et de tolérance entre les trois religions monothéistes.

Les deux Souverains ont affirmé la nécessité de réactiver les négociations en vue de réaliser une paix globale et juste et établir un Etat palestinien indépendant, conformément aux chartes et conventions internationales et à l’Initiative arabe
de paix.

S.M. le Roi Mohammed VI et S.M. le Roi Abdallah II ont appelé à l’unité des rangs palestiniens à travers le recours au dialogue et en oeuvrant à asseoir l’entente et la réconciliation entre les différentes factions palestiniennes, sachant qu’une telle démarche renforce la position palestinienne et arabe dans les instances internationales, saluant à ce propos les efforts louables tendant à aboutir à cette fin. Ils ont exprimé leur souhait de voir ces efforts couronnés par un accord sur la formation d’un gouvernement palestinien d’entente, en prélude à l’organisation des prochaines élections législatives et présidentielle. Les deux Souverains se sont félicités des bons offices déployés pour le resserrement des rangs et l’assainissement du climat arabe, en vue de parvenir à une position arabe unifiée et cohérente à l’égard des échéances futures, de façon à mettre la Nation arabe à l’abri des causes de division et de divergence ».

Par MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , ,