Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi s’enquiert du programme de l’INDH dans la province de Khouribga au titre de la période 2011-2015
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Société » SM le Roi s’enquiert du programme de l’INDH dans la province de Khouribga au titre de la période 2011-2015

SM le Roi s’enquiert du programme de l’INDH dans la province de Khouribga au titre de la période 2011-2015

Par: le jeudi, mars 15, 2012

Khouribga – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, S’est enquis, mercredi à Khouribga, du programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans la province au titre de la période 2011-2015.

sm_le_roi-programme-indh– Le Souverain prend connaissance du bilan de l’INDH dans la province au titre de l’année 2011, qui mobilise des investissements de 18,70 MDH

– SM le Roi S’informe du projet d’Espace polyvalent pour femmes au quartier « Labiout », réalisé pour un investissement de 6 MDH

– Le Souverain suit des explications concernant le projet d’un Centre socioéducatif et sportif pour les personnes handicapées, réalisé au quartier « El Hana » pour un montant de 3,52 MDH

– SM le Roi inaugure le Centre socioéducatif Al-Qods , d’un coût global de 4,53 MDH

Ce programme quinquennal sera financé par l’INDH à hauteur de 155 millions de dirhams (MDH), répartis entre le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural (9 MDH), le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain (84 MDH), le programme de lutte contre la précarité (20 MDH) et le programme transversal (42 MDH).

Le Souverain a, à cette occasion, pris connaissance du bilan de l’Initiative nationale pour le développement humain dans la province au titre de l’année 2011, qui mobilise des investissements de l’ordre de 18,70 millions de dirhams.

Un total de soixante-dix-huit (78) projets INDH ont été programmés au titre de cette année au profit de plus de 24.000 personnes. Ces projets se répartissent selon les programmes de l’Initiative entre le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural (cinq projets), le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain (23 projets), le programme de lutte contre la précarité (16 projets) et le programme transversal (34 projets).

sm_le_roi-programme-de-indhLe taux de réalisation de ces projets financés par l’INDH à hauteur de 77 pc (14,5 MDH) est estimé à 60 pc. Les projets programmés au titre de l’année 2011 seront réalisés dans le cadre d’un partenariat entre les collectivités locales, les ministères de l’Agriculture, de l’Equipement, de la Jeunesse et des sports, de la Santé, de l’Education nationale, de l’Artisanat, l’entraide nationale, des coopératives et associations locales, et du Groupe OCP.

SM le Roi a suivi par la même occasion des explications sur le bilan de l’INDH au niveau de la province de Khouribga au titre de la période 2005-2010 (1ère phase de l’INDH), qui a mobilisé des investissements de plus de 172,35 MDH.

Ce bilan fait état de la réalisation de 292 projets en faveur de plus de 150.000 personnes. L’INDH y a contribué à hauteur de 98 MDH, soit 57 pc du budget alloué à ces projets.

Les projets réalisés se répartissent selon les programmes de l’Initiative entre le programme de lutte contre la précarité (83 projets), le programme transversal (132 projets), le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural (16 projets), le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain (58 projets) et le programme d’urgence au titre de l’année 2005 (trois projets).

Les fonds alloués aux projets réalisés au titre de la première phase de l’INDH se répartissent entre les centres d’accueil (18 pc), les activités génératrices de revenus (5 pc), l’éducation (12 pc), la santé (9 pc), les infrastructures (21 pc), les centres polyvalents (17 pc), la jeunesse et les sports (5 pc), le renforcement des capacités des associations (8 pc), la promotion des activités culturelles (3 pc), et divers autres secteurs (2 pc).

Ces projets et programmes INDH visent le renforcement des capacités des femmes et des jeunes et leur intégration socio-économique à travers la création d’activités génératrices de revenus et l’amélioration de leur condition de vie en favorisant leur accès aux équipements et services sociaux de base.

Ces programmes procèdent d’une approche visant à répondre aux besoins des populations ciblées et à garantir la continuité des projets en y associant les parties bénéficiaires et les acteurs locaux, en mobilisant des budgets de fonctionnement réguliers et en assurant la convergence avec les programmes sectoriels, selon une vision intégrée aux retombées sociales bénéfiques.

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, S’est informé, par la même occasion, du projet d’Espace polyvalent pour femmes au quartier « Labiout », réalisé dans le cadre de l’INDH pour un investissement de 6 MDH.

Etalé sur une superficie de 2.000 m2, ce projet comporte plusieurs édifices, notamment un centre de formation et de qualification, un centre de soutien et d’orientation des femmes et un centre d’éducation et de formation.

Bénéficiant à près de 200 femmes, ce nouvel espace vise la formation et la qualification des femmes et des jeunes filles dans des métiers qui leurs assurent une certaine indépendance économique et sociale, la promotion des activités génératrices de revenus, outre l’écoute et l’orientation des femmes en situation difficile.

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre l’INDH (4 millions DH), la Direction générale des collectivités locales du ministère de l’Intérieur (1 million DH) et le groupe OCP (1 million DH).

Le Souverain a suivi également des explications concernant le projet d’un Centre socioéducatif et sportif pour les personnes handicapées au quartier « El Hana », réalisé dans le cadre du programme de lutte contre la précarité (INDH) pour un montant de 3,52 MDH.

D’une superficie de 1.500 m2, ce centre favorisera l’intégration dans la société des personnes à besoins spécifiques en les impliquant dans l’organisation d’activités sociales, culturelles et sportives. Il comprend une salle informatique, une salle polyvalente, deux salles de formation en coiffure et esthétique, une infirmerie, un gymnase et des dépendances administratives.

Profitant à près de 200 personnes, ce Centre socioéducatif et sportif pour personnes handicapées est le fruit d’un partenariat entre l’INDH, le groupe OCP et l’entraide nationale.

SM le Roi a, par la suite, procédé à l’inauguration du centre socioéducatif « Al Qods », réalisé dans le cadre de l’INDH pour un coût global de 4,53 MDH.

Le Souverain a, à cette occasion, effectué une tournée à travers les différentes dépendances de ce centre qui comprend une salle polyvalente, une bibliothèque, une crèche, une salle dédiée au tissu associatif, une salle d’alphabétisation, des salles de formation (informatique, coiffure, esthétique… etc) et un jardin d’enfants.

Erigé sur une superficie de 2.000 m2, le centre socioéducatif « Al-Qods » est destiné aux jeunes et a pour vocation de développer leurs talents et leurs aptitudes professionnelles en vue d’une meilleure insertion socioprofessionnelle. Il constitue également un espace de formation et d’écoute des femmes en situation difficile.

Ce centre, qui bénéficiera à près de 250 personnes, a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre l’INDH, les ministères de l’Emploi et de la formation professionnelle, la Culture, la Jeunesse et des sports, et l’Entraide nationale.

SM le Roi, que Dieu L’assiste, a remis, à cette occasion, sept minibus pour transport scolaire, acquis dans le cadre du programme transversal de l’INDH pour un coût de 2,1 MDH, au profit de 210 écoliers de sept communes rurales de la province, ainsi que 9 ambulances destinées aux centres de santé de la province (1,8 MDH).

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,