Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi inaugure à Jorf Lasfar la nouvelle usine « Bunge Maroc Phosphore », d’un coût de plus de 2,7 MMDH
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Economie » SM le Roi inaugure à Jorf Lasfar la nouvelle usine « Bunge Maroc Phosphore », d’un coût de plus de 2,7 MMDH

SM le Roi inaugure à Jorf Lasfar la nouvelle usine « Bunge Maroc Phosphore », d’un coût de plus de 2,7 MMDH

Par: le vendredi, décembre 23, 2011
Commune Moulay Abdellah (El Jadida) – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, jeudi, à l’inauguration de la nouvelle usine «Bunge Maroc Phosphore» (BMP) de production d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés, au sein de l’ensemble industriel du Groupe OCP dans la plateforme industrielle de Jorf Lasfar, nécessitant un investissement de plus de 2,7 milliards de dirhams (MMDH).

sm le roi inaugure a jorf lasfar bunge maroc phosphore– SM le Roi s’enquiert des grands projets structurants en cours au niveau de la plate-forme de Jorf Lasfar, d’un coût de près de 40 milliards DH

– Le Souverain s’informe du Groupement d’Intérêt Economique de Jorf Lasfar, dédié à la valorisation et à la préservation de la région

– SM le Roi visite la plateforme industrielle de Jorf Lasfar pour s’enquérir de visu des réalisations en cours

– Le Souverain pose la première pierre d’une station de dessalement de l’eau de mer (1-ère tranche, mobilisant des investissements de plus de 720 millions DH)

– Le Souverain décore des représentants des partenaires étrangers, ainsi que des cadres et employés de l’OCP de wissams royaux

Réalisée dans le cadre d’un partenariat entre le groupe OCP (Office chérifien des phosphates) et le groupe brésilien BUNGE à travers sa filiale Bunge Fertilizantes, cette nouvelle usine comporte une unité de production d’acide phosphorique de 375.000 tonnes par an et une unité de production d’engrais d’une capacité de 610.000 tonnes/an ( 340.000 T/an d’engrais Mono-Ammonium Phosphate et 270.000 T/an d’engrais Triple Super Phosphate).

La production de cette unité industrielle intégrée est destinée à couvrir près de 70 pc des besoins d’importation de Bunge Fertilizantes en produits phosphatés pour le marché latino-américain. La réalisation de cette usine s’inscrit, d’une part, dans le cadre de la consolidation des relations commerciales développées entre l’OCP et ses clients, et d’autre part, dans la poursuite de la politique d’accroissement de sa valeur ajoutée, de sa stratégie d’internationalisation et de sécurisation des débouchés.

Ce projet intégré a permis la création de 340 postes d’emploi directs et aura des effets induits sur l’économie locale et nationale.

SM le Roi s’est, à cette occasion, informé des grands projets structurants en cours au niveau de la plate-forme de Jorf Lasfar, d’un coût global de près de 40 milliards de dirhams.

Ces projets consistent en l’extension de l’usine d’engrais (2, 1 milliards DH), l’aménagement d’unités de stockage et d’utilités (10 milliards DH), la création de quatre nouvelles usines de production d’acide et d’engrais (22 milliards DH), la construction d’une usine de dessalement de l’eau de mer (2,7 milliards DH) et l’extension des infrastructures portuaires (3,3 milliards DH).

Le Souverain a également pris connaissance du Groupement d’Intérêt Economique de Jorf Lasfar « Gie Jorf Océan» qui regroupe, outre la province d’El Jadida, cinq opérateurs (OCP, Agence nationale des ports, Jorf Lasfar Energy Company, la société nationale de sidérurgie et MEDZ) actifs sur le site industriel de Jorf Lasfar, l’objectif étant d’unir leurs efforts pour, d’une part, améliorer les conditions de mise en oeuvre des activités économiques liées à ce pôle industriel et, d’autre part, d’oeuvrer au développement harmonieux et intégré de la région.

sm le roi inaugure a jorf lasfarCe partenariat prévoit la valorisation et la préservation du site de Jorf Lasfar et, ad vallum, de la région, l’amélioration des activités qui lui sont liées, la protection de l’environnement du site, de sa sécurité, la maîtrise de la formation professionnelle du capital humain des membres du groupement, la création de services communs nécessaires à la vie du site (transport, stockage) et, in fine, l’amélioration des conditions sociales et humaines de travail des différents personnel du site.

Pour ce faire, les différents partenaires ont décidé d’élaborer des plans généraux de prévention et de maîtrise des risques, de définir des mesures de protection des activités industrielles au niveau du site et des voisinages, d’étudier des solutions optimales de desserte mutualisée de la plateforme, et d’examiner les besoins mutualisables en termes de formation professionnelle.

Le Souverain a ensuite effectué une visite en voiture de la plateforme industrielle de Jorf Lasfar pour s’enquérir de visu des réalisations en cours et notamment les nouvelles unités d’acide phosphorique et d’engrais dont deux sont en construction. Chaque unités coûtera 5,5 milliards DH et aura une production d’un million de tonnes d’acide phosphorique, la première unité entrera en service en 2013. La plateforme comporte également une station terminale en pipeline qui permettra le stockage et la distribution des phosphates en pulpe de Khouribga.

Elle comprend 10 réservoirs d’une capacité de stockage de 5.500 m3 chacun et un réseau de distribution en pipeline à l’intérieur du complexe industriel. La réalisation du pipeline a été confiée à l’entreprise turque Tekfen.

D’un coût de 4,5 milliards de DH, ce projet, destiné au développement des capacités de l’OCP, permettra la création de 110 emplois directs.

sm le roi station de dessalement de eau de merLe Souverain a, par la même occasion, procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’une station de dessalement de l’eau de mer (1-ère tranche), mobilisant une enveloppe budgétaire de plus de 720 millions de dirhams. La réalisation sera opérationnalisée par le biais de la prise d’eau de mer, le traitement, le dessalement par osmose inversé ainsi que le post-traitement de l’eau de mer et, enfin, le traitement des effluents.

La station, dont la première tranche sera fin prête en 2013, disposera d’une capacité annuelle de traitement de 25 millions m3. Cette capacité passera à 35 millions m3 en 2015 et à 75 millions m3 en 2020. Cette structure permettra la création de 250.000 journées de travail et 80 emplois directs.

En phase avec le plan national de développement des énergies, ce projet vise la satisfaction des besoins actuels et futurs en eau douce de la plateforme du Jorf Lasfar, la compensation des prélèvements additionnels au niveau de la mine de Khouribga et la préservation des ressources naturelles en eau, grâce à l’utilisation des eux non conventionnelles. Une des composantes de la stratégie du groupe OCP en matière de préservation des ressources en eau, ce projet d’envergure prévoit également la réalisation d’une Station d’épuration des eaux usées à Khouribga (226 millions de dirhams) et la construction du barrage de Sidi Masaoud (1,1 milliard de dirhams).

sm le roi decore cadre de locpA cette occasion, SM le Roi a procédé à la décoration de représentants des partenaires étrangers ainsi que des cadres et employés du groupe OCP.

Ainsi SM le Roi a décoré du Wissam alaouite de l’ordre d’officier, Mme Meté Esin, présidente du conseil d’administration de la compagnie turque Toros, M. Erhan Oner, PDG de la société turque Tekfen, M. Olavio Massao Takenaka, ancien vice-président de la société brésilienne «Bunge Fertilizantes».

Le Souverain a décoré du Wissam du mérite national de l’ordre d’officier MM. Amar Drissi, directeur exécutif chargé du pôle industriel au groupe OCP, Mohamed El Hajjouji, directeur exécutif chargé du pôle financier au groupe OCP, El Moutawakil El Baraka, directeur du développement industriel au groupe OCP, Rachid Rtal Bennani, directeur des ventes -Amérique centrale, Amérique Latine et Afrique au groupe OCP, et Mme Bouchra Aâmrou, chef du service des affaires sociales au groupe OCP.

SM le Roi a décoré du Wissam de mérite nationale de l’ordre de cavalier MM. Abdelkader Hossini et Mohamed Traibi, ouvriers au groupe OCP, et Rachid Soufiane et Ahmed Zouhir, cadres techniques au sein du même groupe.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,