Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi lance à Mohammedia le projet d’habitat social « Bayti Sakane », d’un coût global de 240 MDH
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Société » SM le Roi lance à Mohammedia le projet d’habitat social « Bayti Sakane », d’un coût global de 240 MDH

SM le Roi lance à Mohammedia le projet d’habitat social « Bayti Sakane », d’un coût global de 240 MDH

Par: le jeudi, mai 3, 2012

sm_le_roi-lance-bayti-sakaneCommune Beni Yakhlef (Préfecture de Mohammedia) – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a procédé, mercredi dans la commune rurale de Beni Yakhlef (Préfecture de Mohammedia), au lancement des travaux de réalisation du projet intégré d’habitat social « Bayti Sakane« , mobilisant des investissements de l’ordre de 240 millions de dirhams (MDH).

Erigeant la question du développement économique et social en cause nationale, SM le Roi n’a eu de cesse d’accorder la plus haute importance au développement humain en favorisant l’accès des citoyens à un logement décent et à des conditions avantageuses.

Le projet « Bayti Sakane », qui porte sur la construction de 1.251 logements sociaux à 250.000 DH, s’inscrit dans le droit fil de cette philosophie royale dans la mesure où il contribuera à la résorption du déficit en logements dans la préfecture de Mohammedia, à la lutte contre l’habitat insalubre et à l’émergence de nouveaux pôles urbains.

Faisant partie intégrante du programme national d’habitat social à 250.000 DH dans la région du Grand-Casablanca, doté d’une enveloppe budgétaire de 35,4 milliards de dirhams, ce projet prévoit également la construction de 158 commerces, d’un complexe sportif, d’un centre socio-éducatif, d’une mosquée et de divers équipements de proximité.

La concrétisation du programme national d’habitat social à 250.000 DH dans la région du Grand-Casablanca s’est traduite au niveau de la préfecture de Mohammedia par l’autorisation de neuf projets, dont 7 dans la commune rurale de Beni Yakhlef, un dans la municipalité de Mohammedia et un autre dans la commune rurale de Ain Harrouda.

Les projets autorisés s’étalent sur une superficie de 26 Ha et produiront, à terme, 5.652 logements, dont 5.155 logements sociaux « 250.000 DH » et 497 logements de mixité sociale. Ces projets contribueront, en outre, à la création de 22 équipements dont 15 publics et 7 privés.

Traduisant la sollicitude constante dont SM le Roi entoure les catégories sociales défavorisées ou à revenu limité, le programme national intégré d’habitat social dans la région du Grand-Casablanca connaît l’adhésion de l’ensemble des acteurs (promoteurs privés et publics, ingénieurs, architectes et topographes) et la participation active des autorités locales, des élus et des services extérieurs et techniques.

Pour en assurer plein succès, un guichet unique a été mis en place pour faciliter et activer les procédures d’autorisation tout en respectant les règlements juridiques et urbanistiques.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,