Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi lance les travaux de construction du point de débarquement aménagé de Sidi Abed, d’un coût global de 28 MDH
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Economie » SM le Roi lance les travaux de construction du point de débarquement aménagé de Sidi Abed, d’un coût global de 28 MDH

SM le Roi lance les travaux de construction du point de débarquement aménagé de Sidi Abed, d’un coût global de 28 MDH

Par: le vendredi, décembre 23, 2011
Commune Sidi Abed (province d’El Jadida) – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, jeudi dans la commune rurale de Sidi Abed (province d’El Jadida), au lancement des travaux de réalisation d’un point de débarquement aménagé (PDA) de poissons, d’un coût global de 28 millions de dirhams.

sm le roi point debarquement amenage sidi abed– Le projet contribuera au développement et à la restructuration du secteur de la pêche artisanale dans la région

– Le point de débarquement de Sidi Abed s’inscrit dans le cadre du projet national de développement du secteur de la pêche artisanale

Ce projet, qui bénéficiera à 300 pêcheurs, a pour objectif de venir en appui à la pêche artisanale afin d’améliorer les conditions de vie et de travail de cette catégorie sociale. Il ambitionne en outre de contribuer au développement et à la restructuration du secteur à travers la création d’un pôle intégré dans son environnement économique et social.

La mise en place de ce PDA, qui sera fin prêt en novembre 2012, favorisera la création d’un environnement meilleur de valorisation et de commercialisation des produits de la mer et l’organisation du secteur.

Le projet s’inscrit dans le cadre d’une approche visant le redressement du secteur de la pêche artisanale, à travers la valorisation et l’amélioration de la qualité du produit, l’augmentation du revenu des bénéficiaires, la diminution des charges d’exploitation et la hausse du taux de rendement économique.

Erigé sur une superficie totale de 13.635 m2, le PDA de Sidi Abed comprend une zone d’activité des marins pêcheurs comportant notamment des locaux pour pêcheurs, un atelier de mécanique, un atelier de réparation des barques, un dépôt de carburant et un local de vente de matériel de pêche.

Ce projet prévoit également la construction d’une zone de commercialisation abritant une halle aux poissons, une chambre isotherme, une fabrique de glace, ainsi qu’une zone socio-collective comportant un bâtiment administratif, un local pour coopératives, une salle de formation, une cellule médicale, une salle de prière, une cafétéria et des blocs sanitaires.

La réalisation de ce point de débarquement est le fruit d’un partenariat entre l’Office national des pêches et l’Agence du Partenariat pour le Progrès (APP). Il s’inscrit dans le cadre du projet «Pêche artisanale» qui porte sur la construction de plusieurs points de débarquement aménagés, la mise en place d’un réseau national de marchés de gros au poisson, ainsi que sur l’aménagement des infrastructures pour la pêche artisanale.

Le projet «pêche artisanale», doté d’un coût total de près d’un milliard de dirhams, financés par le Millennium Challenge Corporation (MCC), prévoit également l’équipement de 1.300 marchands ambulants de poissons, l’intégration de la femme dans la filière pêche, l’appui à la modernisation de la flotte de pêche artisanale, la formation des bénéficiaires et le développement durable des ressources halieutiques.

Ce projet d’envergure, qui a pour principal objectif de lutter contre la pauvreté et la précarité dans lesquelles se trouvent actuellement les professionnels du secteur de la pêche artisanale, bénéficiera à quelque 15.000 artisans pêcheurs, 2.500 utilisateurs des marchés de gros de poissons, 1.300 marchands ambulants de poissons et à 400 femmes et filles de pêcheurs.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,