Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi reçoit Wali Bank Al-Maghrib
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » SM le Roi reçoit Wali Bank Al-Maghrib

SM le Roi reçoit Wali Bank Al-Maghrib

Par: le mardi, septembre 20, 2011

RabatSM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, lundi au palais royal à Rabat, Wali Bank Al-Maghrib, M. Abdellatif Jouahri qui a présenté au Souverain le rapport annuel de la Banque centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’année 2010.

SM le Roi Wali Bank elmaghribDans une allocution devant SM le Roi, M. Jouahri a indiqué que l’économie nationale avait réalisé en 2010 une performance meilleure que prévu, notamment au niveau du taux de croissance et des réserves de change. Ce résultat est attribuable en particulier à la vigueur de la demande intérieure et à la reprise de la demande extérieure.

Le Gouverneur de Bank Al-Maghrib a souligné que le produit intérieur brut a, en effet, enregistré une croissance significative en relation avec les performances des activités non agricoles. Le solde déficitaire du compte courant s’est, quant à lui, réduit par rapport à l’année 2009, contribuant ainsi à maintenir les réserves de change à un niveau stable, d’une année à l’autre.

S’agissant des finances publiques, M. Jouahri a précisé que l’année 2010 avait été marquée par une hausse sensible des dépenses globales, tirée essentiellement par l’alourdissement des charges de compensation qui ont plus que doublé par rapport à l’année précédente. Cette évolution s’est en effet traduite par un creusement du déficit budgétaire qui a également doublé et ce, malgré le léger redressement des recettes fiscales.

Il a ajouté qu’en dépit de l’augmentation continue des cours des matières premières sur les marchés internationaux, l’inflation n’avait pas dépassé le niveau de 0,9 pc, en liaison avec la poursuite de la politique de soutien des prix.

M. Jouahri a affirmé que la Banque centrale avait renforcé en 2010 ses actions visant à aligner les règles prudentielles régissant le secteur bancaire national sur les meilleurs standards internationaux. La Banque a également continué de développer la politique monétaire, de renforcer la stratégie d’inclusion financière et d’améliorer les relations entre les établissements de crédit et leur clientèle.

Le Gouverneur de Bank Al-Maghrib a, par ailleurs, indiqué que dans un contexte mondial de plus en plus volatil et complexe, les nombreux défis auxquels l’économie nationale est confrontée imposent de relever l’efficacité de l’action publique. Il a ainsi mis en exergue la nécessité de doter les grandes orientations et les stratégies adoptées par le Maroc de mécanismes de gouvernance à même d’en améliorer le pilotage global et la mise en oeuvre.

A cet égard, M. Jouahri a mis l’accent sur l’importance de définir les priorités des différentes feuilles de route et de veiller à leur mise en cohérence, tout en évaluant au préalable leur impact sur le budget de l’Etat et les comptes extérieurs par rapport aux objectifs escomptés.

Il a ensuite réaffirmé la détermination de Bank Al-Maghrib à accompagner les chantiers structurants dans lesquels le Maroc s’est engagé sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi et à contribuer à leur réussite, notamment le projet de la régionalisation avancée et celui de la place financière de Casablanca.

Enfin, le Gouverneur de Bank Al-Maghrib a souligné que les progrès accomplis par le Maroc depuis l’avènement au Trône de Sa Majesté le Roi seront indéniablement soutenus par les initiatives institutionnelles et les réformes politiques majeures lancées par le Souverain.

Ces dernières constituent des acquis importants pour notre pays, lui permettant d’opérer un saut qualitatif parmi les pays en développement, a-t-il dit.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,