Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
SM le Roi s’enquiert de la vision de développement du Grand Al-Hoceima
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Société » SM le Roi s’enquiert de la vision de développement du Grand Al-Hoceima

SM le Roi s’enquiert de la vision de développement du Grand Al-Hoceima

Par: le mardi, octobre 11, 2011

Al-HoceimaSM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, s’est enquis, lundi, de la vision de développement du Grand Al-Hoceima, élaborée sur la base de deux études scientifiques (la carte d’aptitude à l’urbanisation de la province d’Al-Hoceima et le Schéma directeur d’aménagement urbain +SDAU+ du Grand Al-Hoceima) réalisées pour un investissement global de plus de 20 millions de dirhams (MDH).

sm le roi senquiert vision developpement grand al hoceima– Le Souverain prend connaissance de la carte d’aptitude à l’urbanisation de la province d’Al-Hoceima et du SDAU du Grand Al-Hoceima, réalisés pour un investissement global de plus de 20 MDH.

– Deux études scientifiques pilotes au service d’un développement intégré de la province.

– Le Souverain prend connaissance des projets de réalisation de voies de contournement au niveau de la province d’Al-Hoceima, d’un coût global de 52 MDH.

– SM le Roi inaugure la voie de contournement reliant Sidi Abed et la corniche Sabadia, réalisée pour un investissement global de 6 MDH.

Cette vision ambitionne l’organisation de l’espace, l’aménagement et l’ouverture à l’urbanisation de nouvelles zones aptes, mais aussi le contournement d’autres zones présentant des risques en conformité avec les prescriptions de la carte d’aptitude à l’urbanisation initiée par l’Agence urbaine d’Al-Hoceima en application des Hautes instructions royales contenues dans le discours Royal en date du 25 mars 2004. Elle a également pour objectifs la valorisation et la consolidation des facteurs positifs de développement (tourisme, habitat, transports, services, attractivité du territoire), l’aménagement d’espaces d’accueil cohérents et attractifs pour les investisseurs et le marketing de la province.

SM le Roi, que Dieu L’assiste, a par la même occasion pris connaissance de la carte d’aptitude à l’urbanisation de la province d’Al-Hoceima, un outil complet d’aide à la prise de décision et à une gestion multirisques : sismique, mouvements de terrain et inondations.

Une première au Maroc et en Afrique, cette étude scientifique pilote identifie quatre ensembles homogènes répartissant la province en des zones sans risques constructibles sans conditions particulières, des zones à risques constructibles sous conditions de réalisation d’aménagements généraux, des zones à risques constructibles sous conditions des dispositions particulières à prendre par les concepteurs, et des zones non aedificandi présentant des risques non rectifiables et donc inconstructibles.

Outre la définition des règles d’urbanisme s’appliquant à chacune des zones identifiées, cette carte fixe également les conditions devant présider à la réalisation de projets à venir, les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde qui incombent aux particuliers, aux aménageurs et aux collectivités, mais aussi les mesures applicables aux biens existants. Cette étude est le fruit d’un travail laborieux d’une équipe de 50 chercheurs et experts nationaux et internationaux (France, Chili, Portugal et Arménie).

Le Souverain a également suivi des explications sur le schéma directeur d’aménagement urbain du Grand Al-Hoceima et des plans d’aménagement des communes urbaines d’Al Hoceima, Ajdir, Imzouren et Béni Bouayach.

Partie intégrante de la vision de développement du Grand Al-Hoceima, ce schéma directeur s’assigne pour objectifs la préservation et la valorisation de l’environnement et du cadre naturel, l’amélioration de la compétitivité économique du territoire, le renforcement de la cohésion sociale, la maitrise de l’urbanisation et une meilleure gouvernance locale.

Cette étude, qui porte sur un territoire de 400 km2 englobant quatre communes urbaines (Al Hoceima, Ajdir, Imzouren et Bni Bouayach) et cinq communes rurales (Izemmouren, Ait Kamra, Ait Youssef Ou Ali, Louta et Nekkor), définit des orientations d’aménagement visant le renforcement de l’unité de la conurbation et l’amélioration de son fonctionnement, ainsi que la préservation de l’identité de chaque entité de l’aire urbaine et la réduction des écarts existants.

Ces orientations tendent également à la maitrise des zones à risque, le développement des équipements structurants, la dotation du territoire d’un système de transport performant et le renforcement de l’armature rurale à travers notamment l’amélioration de l’accès aux services et équipements de base.

Le Wali de la région Taza-Al Hoceima-Taounate, gouverneur de la province d’Al Hoceima, M. Mohamed El Hafi, a remis à cette occasion à SM le Roi une synthèse des deux études scientifiques.

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a, en outre, pris connaissance des projets de réalisation de voies de contournement au niveau de la province d’Al-Hoceima, d’un coût global de 52 millions de dirhams.

Ces projets, qui visent le décongestionnement du centre de la ville et la création d’une liaison panoramique donnant sur mer, consistent en la réalisation de voies inter-quartiers reliant Tighanimine et Hay Afazar, Tighanimine et Lotissement Bades, ainsi que le renforcement des accès au quartier Boujibar.

Par ailleurs, les travaux de réalisation des voies inter-quartiers reliant Sidi Abed et corniche Sabadia, Bario Hadou et Mirador, Rue Palestine et Cala Bonita sont achevés.

Le Souverain a procédé par la suite à l’inauguration de la voie de contournement reliant Sidi Abed et la corniche Sabadia, réalisée pour un investissement global de 6 millions de dirhams.

D’un kilomètre de longueur, cette voie de contournement contribuera au décongestionnement du centre-ville, notamment au niveau de la rue Tarik Ibn Ziyad.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,