Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La sortie de la 36ème promotion des attachés de justice permettra de renforcer les réformes du secteur
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » La sortie de la 36ème promotion des attachés de justice permettra de renforcer les réformes du secteur

La sortie de la 36ème promotion des attachés de justice permettra de renforcer les réformes du secteur

Par: le jeudi, octobre 27, 2011

La cérémonie de sortie de la 36ème promotion des attachés de justice, lauréats de l’Institut supérieur de la magistrature (ISM) permettra de répondre aux besoins des juridictions dans les différentes régions du Royaume et de renforcer les réformes en cours, a affirmé, mercredi à Rabat, Mohamed Taieb Naciri, ministre de la justice.

mohamed naciri justiceLa sortie de cette promotion « exceptionnelle » à tous les égards, aura un impact certain en ce sens qu’elle contribuera à rapprocher la justice des justiciables et de conforter le processus des réformes engagées dans le pays , a assuré le ministre, qui présidait la cérémonie de sortie de cette 36ème promotion.

Il a indiqué que la justice est devenue indépendante rapport aux pouvoirs exécutif et législatif dans le sillage de la nouvelle Constitution, qui a élargi le champ des libertés publiques, dont la liberté de constituer des associations dans le cadre de la loi.

Il a affirmé que les nouveaux lauréats seront répartis bientôt sur les différentes juridictions du Royaume et appelé les nouveaux magistrats à faire valoir les valeurs consacrées dans la justice et l’éthique professionnelle.

Il a estimé que le juge idéal est celui qui s’assigne pour mission de respecter la suprématie de la loi et qui veille à l’impartialité des jugements de sorte à conforter, auprès des justiciables, le sentiment de compétence et de rectitude des magistrats.

De son côté, le directeur de l’ISM, Mohamed Said Bennani, a précisé que cette 36ème promotion est composée de 402 attachés de justice, dont 44 sont des lauréats des facultés de droit en langue française (11,20%), contre 349 lauréats des facultés de droit en langue arabe (88,80%).

Il a fait observer que cette promotion est composée de 269 hommes et 124 femmes, auxquels s’ajoutent neuf lauréats étrangers, dont huit du Tchad et un du Yémen.

L’Institut assume une mission centrale dans le domaine de la formation, aussi bien à travers un enseignement académique au sein de l’ISM que dans la familiarisation avec le métier auprès des diverses juridictions.

L’Institut, a-t-il expliqué, s’emploi aussi à conforter son ouverture sur son environnement socioéconomique à travers l’organisation, au profit des futurs magistrats, de visites de terrain dans nombre d’institutions publiques et privées ou moyennant des séminaires et sessions de formation leur permettant d’élargir leurs connaissances.

Il a rappelé que l’ISM a organisé ou participé, durant la période 2009/2011, à une série de colloques et sessions de formation sur les plans national et international, outre la conclusion de conventions de coopération avec des institutions ayant la même vocation.

La cérémonie de sortie a été couronnée par la remise de prix aux trois premiers lauréats, ainsi que par la remise d’ordinateurs portables à l’ensemble des nouveaux attachés de justice.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du premier président de la Cour suprême, du procureur du Roi près cette juridiction, du délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, du Secrétaire général du ministère de la Justice, du président de l’Amicale Hassania des magistrats et des membres du Conseil d’administration de l’ISM.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,