Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Taza : plus de 19,5 millions de dh en 2009 pour sécuriser l’alimentation en eau potable
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Taza : plus de 19,5 millions de dh en 2009 pour sécuriser l’alimentation en eau potable

Taza : plus de 19,5 millions de dh en 2009 pour sécuriser l’alimentation en eau potable

Par: le lundi, juillet 26, 2010

Des investissements de près de 19,5 millions de Dh ont été engagés par la régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Taza (RADEETA) en 2009 pour accompagner le développement de la ville dont près de 17,5 millions de Dh par autofinancement (89,7 PC).

Taza : plus de 19,5 millions de dh en 2009 pour sécuriser l'alimentation en eau potable Ces investissements ont pour objectifs de sécuriser davantage l’alimentation en eau potable d’une population desservie de 150.000 âmes, de renforcer les moyens de contrôle de la qualité de l’eau, d’améliorer le réseau de la desserte et d’assurer l’économie de la ressource qui constitue un défi majeur, selon une note de synthèse publiée à la suite de la réunion récente du conseil d’administration de la régie.

En 2009, les eaux amenées ont totalisé 8,12 millions de m3 dont 1,39 million de m3 achetées à l’Office national de l’eau potable (ONEP) et 6,76 millions de m3 produites par la régie.

Ce volume a permis de satisfaire la demande de 27.974 clients qui ont consommé 5,9 millions de m3, soit une croissance de la demande de 4,6 PC.

Au niveau de l’économie de l’eau, la régie a détecté 2.211 fuites au niveau des branchements, 296 au niveau des conduites et 1.126 au niveau des compteurs. Le rendement du réseau a été porté ainsi de 69 PC en 2008 à 73 PC en 2009.

Pour l’accès de tous aux services de l’eau, la régie a réalisé 500 branchements sociaux en 2009 aux foyers périphériques relevant pour la plupart des communes rurales avoisinantes de Bab Marzouka et Gueldamane.

L’année 2009, qui marque 30 années d’existence de la régie, s’est caractérisée par la prise en charge de la gestion du service d’assainissement liquide et par la conclusion d’une convention de partenariat entre le ministère de l’intérieur, le secrétariat chargé de l’eau et de l’environnement, la commune urbaine de Taza et la RADEETA pour la réalisation du projet d’assainissement liquide de la ville de Taza d’un montant global de 268 millions de Dh.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,