Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Transport urbain à Rabat: Stareo embauchera quelque 3.200 employés
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Transport urbain à Rabat: Stareo embauchera quelque 3.200 employés

Transport urbain à Rabat: Stareo embauchera quelque 3.200 employés

Par: le mardi, octobre 20, 2009

Transport urbain à RabatLa nouvelle société « Stareo« , chargée de la gestion du service de transport collectif dans les préfectures de Rabat, Salé et Skhirat-Témara, s’apprête à embaucher quelque 3.200 employés, travaillant actuellement dans les sociétés de transport urbain, a annoncé lundi le wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer , M. Hassan Amrani.

La nouvelle société, qui débutera ses activités le 1er novembre prochain, va intégrer les salariés des huit sociétés de transport opérant dans la région, y compris ceux ayant des antécédents judiciaires, dans de « bonnes conditions » et dans le respect et la protection de leurs droits et acquis, a déclaré M. Amrani à l’issue d’une réunion avec les représentants des syndicats.

Cette réunion intervient suite à un sit-in organisé par les employés des sociétés de transport urbain, protestant contre les clauses du contrat de travail qui les lie à Stareo, un groupement constitué du groupe français Veolia et des sociétés marocaines de transport urbain, Bouzid et Hakam.

M. Amrani a indiqué que la convention relative à la gestion déléguée du transport urbain dans les préfectures de Rabat, Salé et Skhirat-Témara, qui a été élaborée en collaboration avec la wilaya et les collectivités locales, est l’un des meilleurs contrats de transport urbain, qui vise à mettre en place un réseau de transport qui répond aux attentes de la population.

De leur côté, les représentants de la Fédération démocratique de travail (FDT) ont appelé à un dialogue ouvert, sérieux et responsable avec la nouvelle société gestionnaire, pour « connaître le sort des employés et leurs problèmes sociaux encore en suspend ».

Les employés des sociétés de transport urbain ont revendiqué, pour leur part, l’intégration directe et sans conditions de l’ensemble des employés dans la société Stareo, et l’annulation du contrat de travail qu’elle a conclu avec leurs anciens employeurs, arguant qu’il ne prend pas en compte l’ancienneté, les indemnités et les congés annuels.

La wilaya de Rabat, qui intervient ainsi auprès des syndicats pour apaiser le conflit qui oppose certains employés du secteur de transport urbain et leurs employeurs, et la société française Veolia avaient signé en février dernier une convention de gestion déléguée de transport collectif urbain pour les préfectures de Rabat, Salé, Skhirat-Témara.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,