Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Un commando de la police à Tanger réussi l’interpellation d’un dangereux ‘criminel’ hollandais
Actualités du Maroc » Société » Un commando de la police à Tanger réussi l’interpellation d’un dangereux ‘criminel’ hollandais

Un commando de la police à Tanger réussi l’interpellation d’un dangereux ‘criminel’ hollandais

Par: le samedi, juin 22, 2013

Lemag : Un commando des forces spéciales de la BNPJ, a exécuté une opération d’une très grande précision, à la ville de Tanger, pour arrêter un ressortissant néerlandais, d’origine marocaine, recherché par la justice néerlandaise, pour double meurtre avec préméditation.

En effet, l’accusé, née en 1987, aux Pays-Bas, avait, un an de cela, été inculpé par la justice de son pays, d’un double meurtre, moyennant une arme à feu. police-marocaine

Il s’était enfui et fut sujet d’un mandat d’arrêt international.

En raison de sa double nationalité marocaine et hollandaise, Interpol avait transmis son signalement à la DGSN, les enquêteurs marocains se sont alors mis à sa recherche, jusqu’à ce qu’ils l’aient détecté à la ville de Tanger.

L’individu, qualifié par la justice néerlandaise de ‘très dangereux criminel’, avait été mis sous surveillance par la police marocaine, afin de déterminer le temps idéal pour l’arrêter.

Selon des sources médiatiques de la place, la BNPJ prit informations, que le fugitif, serait à l’aéroport Ibn Batouta à Tanger, pour y recevoir sa compagne néerlandaise qui venait le rejoindre.

Une opération spéciale se mit alors en place pour l’arrêter, des éléments des forces spéciales de la BNPJ, se sont chargés de l’exécuter.

Les mêmes sources indiquent qu’à son arrivée au niveau de l’aéroport, et avant qu’il puise y pénétrer, le prévenus a été cueilli par les policiers, qui lui ont tendu un piège, afin de pouvoir  l’arrêter sans effusion de sang.

Le prévenu placé aussitôt en garde à vue, sera déféré devant le procureur du Roi prés le tribunal de Tanger.

Il y sera jugé et non remis à la justice hollandaise, vu qu’il est citoyen marocain et que les nationaux ne sont pas extradables.

source: Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,