Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
une évolution avait constaté par Télécommunications dans le vert au 1er trimestre 2013
Actualités du Maroc » Technologies » une évolution avait constaté par Télécommunications dans le vert au 1er trimestre 2013

une évolution avait constaté par Télécommunications dans le vert au 1er trimestre 2013

Par: le mardi, avril 30, 2013

Une évolution dans le vert des principaux indicateurs du marché de télécommunications a marqué le 1er trimestre 2013.

Cette évolution est due notamment à l’activation des leviers de régulation sur les tarifs d’interconnexion et le développement de nouvelles offres par les opérateurs, reflétant une dynamique concurrentielle importante relève l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Cette évolution afférente à l’usage, au prix et à l’accès, s’explique notamment par un premier indicateur positif relatif à la baisse continue des prix des services de télécoms, explique l’ANRT dans un communiqué parvenu lundi à la MAP.téléphone-homme

Mesuré par le revenu moyen par minute (ARPM1), les prix des communications mobiles enregistrent une baisse annuelle significative de 22% au moment où un recul du même ordre est noté au niveau du fixe, soit une réduction de 23% sur un an.

En outre, la plus importante baisse annuelle est enregistrée au niveau de l’Internet, avec un fléchissement de -31% sur la facture moyenne mensuelle par client Internet, s’établissant à 38 DHHT/mois/client au premier trimestre 2013 contre 55 DHHT une année auparavant.

Dans ce sens, l’Internet 3G et l’ADSL ont enregistré des baisses de 34% et 22% respectivement, relève l’ANRT qui ajoute que la facture moyenne s’établit à 25 DHHT pour l’Internet 3G et à 99 DHHT pour l’ADSL à fin mars 2013.

Le deuxième indicateur porte, quant à lui, sur l’usage moyen sortant mensuel par abonné qui continue à croître au premier trimestre 2013. Le nombre de minutes mobiles consommées par client par mois, a atteint 72 en moyenne à fin mars 2013, soit une hausse de 13% en un an. Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle importante du trafic sortant mobile qui augmente de 27,23%.

Pour sa part, le segment fixe renoue avec la hausse au terme du 1er trimestre 2013, puisque l’usage moyen sortant par mois et client a progressé de 2% sur une année, passant de 114 minutes à 116 minutes. La croissance trimestrielle du trafic voix sortant pour ce même segment est de l’ordre de 6,39%.

Par ailleurs, l’ANRT fait également état d’une évolution du nombre d’abonnés, un autre indicateur qui renseigne sur la bonne santé du marché des télécoms. En effet, le parc mobile a cru de 9% entre mars 2012 et mars 2013 et de 1,28% en trois mois, relève le communiqué qui précise que le Maroc compte 39,5 millions abonnés mobiles, à fin mars 2013, contre un peu plus de 39 à fin 2012, ramenant ainsi le taux de pénétration à 121,5% contre 119,97% à fin 2012.

En ce qui concerne le nombre d’abonnés Internet, l’ANRT constate un franchissement de la barre des 4 millions d’abonnés avec un taux de pénétration de 12,49%, affichant un taux de croissance trimestriel de 2,64% et annuel de 17,89%.

Le segment de l’Internet profite de la dynamique que connaît le parc 3G. Ce dernier représente 82,16% du parc global s’établissant à 3,34 millions d’abonnés. Il est en progression trimestrielle de 1,94% et annuelle de 17,82%. De son côté, le parc ADSL a enregistré une croissance trimestrielle de 6% et annuelle plus importante de 18,3% avec une part de 17,79% dans le parc Internet global.

Enfin, le parc fixe atteint 3,14 millions d’abonnés dont 1,68 million en mobilité restreinte. Ce qui représente une baisse trimestrielle de 4,39% et annuelle de 11,3%. Par conséquent, le taux de pénétration de la téléphonie fixe enregistré à fin mars 2013 est de 9,64% contre 10,08% à fin 2012.


source: Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,