Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Une loi contre les mariages de mineures ne suffit pas
Actualités du Maroc » Société » Une loi contre les mariages de mineures ne suffit pas

Une loi contre les mariages de mineures ne suffit pas

Par: le jeudi, novembre 25, 2010

mariageL’interdiction par la loi des mariages des femmes mineures au Maroc « ne suffit pas, parce que ce n’est pas qu’une affaire de juges, mais de mentalités aussi », a déclaré jeudi à l’AFP Mme Nouzha Skalli, la ministre marocaine de la Famille et de la Solidarité.

« La loi marocaine n’autorise pas le mariage des femmes mineures mais elle l’entoure de dérogations, auxquelles certaines familles parviennent à s’adapter », a ajouté Mme Skalli.

Le Code de la famille, entré en vigueur en 2004, est beaucoup plus avancé que le texte précédent. Il porte à 18 ans au lieu de 15 ans l’âge légal du mariage des femmes, sauf dans des cas exceptionnels soumis à l’appréciation du juge.

« Je sens beaucoup d’amertume en constatant que le mariage des femmes mineures est toujours pratiqué », a indiqué pour sa part le ministre de la Justice Mohammed Naciri.

« Certains mariages de mineures sont conclus par simple lecture » du Coran et concernent « des filles de 13 ou 14 ans », a-t-il précisé lors d’une déclaration mercredi au parlement marocain.

« Près de 42.000 demandes de mariage de filles mineures ont été déposées au ministère (de la justice) en 2009. Elles émanent pour la plupart du milieu rural », a indiqué M. Naciri.

« Nous comptons sur l’implication de tout le monde, notamment les ONG et les composantes de la société civile pour faire face à ce problème, car la loi seule ne suffit pas », selon Mme Skalli.

Les chiffres officiels indiquent que les mariages des femmes mineures au Maroc ont augmenté en une année, passant de 30.685 en 2008 à 33.253 en 2009.

Source : MAP

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!
  • Wikio FR
  • Digg
  • del.icio.us
  • Turn this article into a PDF!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,

Commentaires

Pas de commentaires pour cet article

Laissez un commentaire