Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Une mère marocaine assassine une institutrice française devant ses élèves
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Une mère marocaine assassine une institutrice française devant ses élèves

Une mère marocaine assassine une institutrice française devant ses élèves

Par: le lundi, juillet 7, 2014

Albi : Une femme marocaine âgée de 47 ans a fait irruption dans une classe d’école de la commune d’Albi dans le sud de la France, et devant des élèves en bas âge, elle a sorti un couteau de cuisine et a poignardé mortellement une institutrice de 34 ans.
6784658-10369448

En effet, la présumée meurtrière, qui s’appelle Rachida, est de nationalité marocaine selon le site britannique Mail Online, elle est mère de deux enfants dont une fillette de 6 ans qui est scolarisée à l’école primaire Edouard-Herriot d’Albi, lieu du crime.

Selon le site du journal français, Le Parisien, l’assassinat a été commis hier vendredi 4 juillet dans la matinée.

Présentant des scènes de troubles psychiatriques, Rachida a attaqué avec sa lame longue de 16 cm, l’institutrice Fabienne .C, lors de l’ouverture des classes au sein de l’établissement qui accueille 284 élèves de maternelle et de primaire. Elle a été arrêté par les services de sécurité une dizaine de minutes plus tard, pendant qu’elle marchait tranquillement dans la rue.

Selon les enquêteurs, la meurtrière marocaine présumée, n’avait à sa charge que sa fille de 6 ans. Cette dernière n’était scolarisée à cette école que depuis un mois et demi.

Rachida, indique la même source, serait connue des services de police. Elle avait déjà été signalée début 2014 au parquet pour des ‘troubles psychiques’. Elle était accusée alors de délaissement de mineur et avait été hospitalisée en milieu psychiatrique jusqu’au 18 mars. Elle avait ensuite récupéré sa fille en Espagne et l’avait scolarisée à Albi en mai.

François Hollande dit sa ‘consternation’

Sur Twitter, le président français, François Hollande et le premier ministre Manuel Valls ont réagi à l’annonce de ce drame en tweetant les expressions de leur consternation et d’effroi.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,